28.9 C
Alger
1 octobre 2023
lecourrier-dalgerie.com
L'EXPRESS

Saisie d’environ 12 000 comprimés psychotropes et démantèlement d’un réseau criminel à Constantine

Les éléments de la recherche relevant du groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Constantine ont saisi environ 12 000 comprimés psychotropes, et démantelé un réseau criminel constitué de 10 personnes, dont 4 sont en fuite, a déclaré, lundi, le commandant Abed El Bahi, chef de la compagnie de ce corps constitué. Cet officier a indiqué à l’APS que les gendarmes sont intervenus après réception d’informations selon lesquelles le responsable d’une société à responsabilité limitée acquérait auprès de sociétés de distribution et de laboratoires d’importantes quantités de capsules de médicaments aux effets psychotropes. Des capsules qu’il vidait de leur contenu médicamenteux pour les conditionner dans des sachets aux fins de les commercialiser au moyen de fausses factures, a ajouté, en substance, le commandant El Bahi. Informés des agissements suspects de cet individu, les éléments de la Gendarmerie nationale se sont déplacés, munis d’un mandat de perquisition, au siège de cette entreprise qu’ils ont minutieusement fouillé avec, à la clé, la découverte d’une quantité importante de comprimés psychotropes. Selon cette source, l’opération a abouti à l’interpellation de 6 personnes âgées de 32 à 51 ans et à la saisie d’environ 12 000 comprimés psychotropes et d’une somme de 9 millions de dinars. Après finalisation de procédures légales, un dossier judiciaire a été établi avant la traduction des suspects devant la juridiction compétente pour « association de malfaiteurs projetant des activités criminelles », « transport et commercialisation de substances psychotropes », « violation des dispositions relatives à la distribution de médicaments ayant des propriétés psychotropes », « possession et vente de produits pharmaceutiques sans autorisation » et « exercice illégal d’une profession en relation avec la santé publique », a-t-on également fait savoir de même source.

États-Unis : neuf mineurs s’évadent d’un centre de détention
Neuf mineurs qui se sont échappés dimanche soir après une émeute de leur centre de détention sont recherchés par les autorités dans l’État de Pennsylvanie (Nord-Est des États-Unis), a annoncé la police. Les forces de l’ordre, dont la police de l’État de Pennsylvanie, « recherchent neuf mineurs qui se sont échappés de l’Abraxas Academy » dimanche soir aux environs de 20H00 locales, a écrit David Beohm, membre de la police de l’État, sur le réseau social X (ex-Twitter). « Les mineurs en fuite sont en principe vêtus de pantalons ou shorts gris et d’une chemise grise », ajoute-t-il en lançant un appel à témoignages. Selon M. Beohm, un périmètre de recherches a été établi autour du centre de détention pour mineurs situé à Morgantown, dans le Sud de la Pennsylvanie. « Il y a eu ce soir une émeute à l’Abraxas Academy », a expliqué de son côté le département de la police du canton de Caernarvon dans un communiqué séparé dimanche soir. Les autorités sur place « ont repris le contrôle du centre de détention pour mineurs ». Ce centre accueille des jeunes délinquants masculins âgés de 14 à 18 ans dans le cadre d’un programme résidentiel de traitement spécialisé, selon son site web. Il est situé à 24 km à l’ouest de la localité rurale où le meurtrier en cavale Danelo Cavalcante, un Brésilien de 34 ans condamné à perpétuité pour avoir tué son ex-petite amie, a été arrêté mercredi après deux semaines d’une intense chasse à l’homme. Son évasion, révélée par une vidéo d’une caméra de la prison du comté de Chester diffusée par les autorités, était aussi spectaculaire que gênante pour les autorités pénitentiaire, policière et judiciaire.

Plus d’un Japonais sur dix a plus de 80 ans
Plus de 10% des Japonais ont plus de 80 ans, une statistique atteinte pour la première fois, selon des données publiées par le gouvernement, qui lutte contre le vieillissement de sa population. Le gouvernement nippon a publié ces chiffres dimanche à la veille du jour férié dans l’Archipel consacré aux « personnes âgées » (NDLR: les plus de 65 ans). Parmi les autres données dévoilées, 29,1% des Japonais ont plus de 65 ans, un chiffre en augmentation par rapport à l’an passé (29%). « Le Japon a le plus haut pourcentage de personnes âgées au monde », a expliqué le ministère, évoquant les deux autres pays sur le podium, l’Italie (24,5%) et la Finlande (23,6%). Depuis des décennies, le Japon voit sa population diminuer et vieillir à mesure que les jeunes retardent leur mariage et le moment d’avoir des enfants en grande partie en raison de la précarité des emplois et des difficultés économiques. Sur 124 millions d’habitants, le Japon compte donc 12,59 millions de gens de plus de 80 ans (10,1%) et 20 millions ont plus de 75 ans (16,1%). L’une des conséquences de cette situation est que les gens travaillent de plus en plus vieux. Plus de 9 millio ns de personnes âgées travaillent, soit 13,6% de la population active.

Afrique du Sud : des vagues hors normes frappent les côtes du Cap
Les vagues hors normes ont atteint quatre mètres en moyenne: sur les côtes touristiques proches du Cap, de fortes marées conjuguées à des vents violents ont provoqué une puissante houle au cours du weekend, l’eau dépassant les digues et inondant par endroits rues et maisons. Une femme de 92 ans est morte dans les intempéries qui ont débuté samedi, a rapporté Craig Lambinon, porte-parole des sauveteurs en mer (NSRI). Dans un restaurant de bord de mer à Kalk Bay, village de pêcheurs niché dans une baie ouverte sur l’Atlantique, à une trentaine de kilomètres du Cap, l’eau a surpris les clients en s’engouffrant par les fenêtres. Une marée montante, avec un coefficient supérieur à la moyenne, peut provoquer « des vagues de grande amplitude », a expliqué le prévisionniste de l’institut sud-africain de météorologie, Lehlohonolo Thobela. Sur d’impressionnantes images largement partagées sur les réseaux sociaux, l’eau déferlant dans les rues de plusieurs localités proche du Cap a emporté samedi poubelles et voitures en stationnement. L’institut national de météorologie a émis une alerte sur les quelque 3 000 km de côtes du pa ys jusqu’à lundi. Les secours ont appelé à la prudence et plusieurs plages de la région ont été fermées.

L’OMS plaide pour l’implication des patients dans l’élaboration des politiques sanitaires
La Journée mondiale de la sécurité des patients sera célébrée dimanche sur le thème « Faire des patients les acteurs de leur propre sécurité », a annoncé l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). L’OMS appelle à l’occasion tous les acteurs concernés à prendre les mesures nécessaires pour que les patients participent à l’élaboration des politiques, soient représentés dans les structures de gouvernance, prennent part à la conception conjointe de stratégies de sécurité et jouent un rôle actif dans les soins qu’ils reçoivent. « Cela n’est possible que si l’on offre aux patients, aux familles et aux communautés, aussi divers soient-ils, la possibilité de faire entendre leur voix et d’exprimer leurs préoccupations, leurs attentes et leurs préférences pour une plus grande sécurité, pour un système plus fiable et plus centré sur le patient et pour l’équité », explique l’organisation. Les données montrent que lorsque les patients sont associés en tant que partenaires aux soins qu’ils reçoivent, les résultats sanitaires s’en trouvent nettement améliorés, poursuit l’OMS.

Un Australien écope d’une amende pour avoir surfé avec son python
En Australie, outre les requins, il faut désormais se méfier des serpents après qu’un surfeur a été vu sur sa planche avec un python enroulé autour du cou, ce qui lui a valu une amende de 1 400 euros. Une vidéo de ce surfeur intrépide en train de prendre des vagues sur la célèbre Gold Coast australienne, au sud de Brisbane, a suscité l’émoi. Les autorités lui ont infligé une amende de 2 322 dollars australiens (1 400 euros). Elles ont estimé qu’il avait le droit d’avoir un python tapis comme animal de compagnie mais qu’il ne peut en aucun cas l’extraire du domicile où il est enregistré et encore moins l’emmener surfer. « Pour pouvoir le sortir dans un lieu public, il faut un permis distinct », a déclaré le ministère de l’Environnement de l’État du Queensland dans un communiqué.

Secousse tellurique de magnitude 3,1 degrés à M’sila
Une Secousse tellurique de magnitude 3,1 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée lundi à 12h55 dans la wilaya de M’sila, a indiqué le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG). L’épicentre de la secousse a été localisé à 4 kilomètres au nord-est de Magra (w.M’sila), a précisé la même source.

Related posts

Le directeur de la cité U « Ouled-Fayet 2 » limogé

courrier

Sûreté nationale : près de 30 000 policiers en renfort au cours des cinq dernières années

courrier

L’ambassade algérienne en Serbie tance Rabat

courrier

Société algérienne de chirurgie : le 24ème Congrès en novembre à Oran

courrier

Qatar Airways : le vol de 15H00 a été opéré à 09H00

courrier

Démantèlement de deux ateliers secrets de préparation illégale de produits pharmaceutiques à Oran

courrier