Covid-19

QUATRE NOUVEAUX CAS CONFIRMÉS ENREGISTRÉS HIER : Le bilan du Covid-19 en Algérie passe à 11 personnes

Quatre nouveaux cas de Coronavirus (Covid-19) ont été confirmés hier, en Algérie, par le ministère de la Santé, dans un communiqué, portant à 11 le nombre de personnes infectées par le virus Covid-19, outre le premier cas annoncé par le ministère de Benbouzid, le ressortissant italien, qui a quitté l’Algérie, vendredi dernier , vers l’Italie.

La même source a fait savoir que les nouveaux cas enregistrés, dans la même famille des deux femmes de 53 ans et sa fille de 24 ans annoncées dimanche dernier, affectées par le virus, qui étaient en contact avec le ressortissant algérien et sa fille, tous deux résidant en France. Ces nouveaux cas , annoncés avoir été enregistrés, à Blida, des personnes de la même famille, en appelle à davantage de vigilance, loin de tout comportement de panique, mais en respectant les mesures préventives d’hygiène, le lavage des mains à plusieurs reprises par jour , à l’eau et au savon ou une solution hydro-alcoolique, tousser ou éternuer dans des mouchoirs en papiers à usage unique, ou au niveau du pli du coude et éviter de serrer la main. Le covid-19 qui continue de se propager d’une manière rapide dans deux pays au Nord de la méditerranée, dans deux pays, enregistrant une communauté algérienne importante, en Italie et notamment en France, imposent de plus en plus de vigilance et de surcroît de prévention, notamment au niveau des Aéroports, enregistrant des vols en provenance des deux pays européens précités. Aussi avec l’annonce de cas affectés par le Coronavirus dans trois pays du Maghreb : la Tunisie, le Maroc et notre pays, qui compte plus de nombre de personnes atteintes que ces deux voisins précitées, les pouvoirs publics sont en alerte, pour contrer la propagation du covid-19, qui semble difficile à freiner, au regard du nombre croissant des personnes atteintes dans d’autres pays, notamment en France, Italie, Espagne pour n’en citer que ces pays.
Le risque de propagation à grande échelle est pris très au sérieux par les plus hautes autorités du pays qui en ont fait le principal sujet à l’ordre du jour de la réunion du Haut conseil de sécurité tenue dimanche dernier, sous la présidence du président, Abdelmadjid Tebboune. Lors de cette réunion, Tebboune a ordonné «de garder un haut degré de vigilance et de mobiliser tous les secteurs concernés afin de faire face à toute éventualité», indique la note de la présidence de la République relayée par l’APS.
Karima B.