Protection civile

Protection civile : De nouvelles structures pour les unités d’intervention à Ouargla

Les structures de la Protection civile (PC) de la wilaya d’Ouargla viennent d’être renforcées par l’ouverture de deux nouvelles unités d’intervention au niveau des communes de Témacine et Mégarine, wilaya déléguée de Touggourt,(160 km nord d’Ouargla), a-t-on appris samedi des responsables de cette institution . Ces nouvelles installations seront également consolidées par la réception, en perspective, de deux autres structures similaires en cours de réalisation dans la commune de Hassi-Benabdallah, périphérie d’Ouargla, et une autre dans la grande région de Touggourt, en vue de conférer plus d’efficacité aux activités d’intervention et de prise en charge des différentes risques et accidents à travers le territoire de la wilaya, a indiqué le lieutenant-colonel, Belkacem Gheraïssi, en marge des festivités commémoratives de la journée mondiale de la protection civile. Le même responsable qui a fait part, à cette occasion, du recrutement, ce mois de mars, de 40 agents pour le renforcement des unités de la PC de la wilaya, a rappelé la formation, l’année dernière, de plus de 4.155 secouristes volontaires de proximité (SVP) pour contribuer à la prise en charge des accidents domestiques et d’apporter d’aide et secours à leur entourage. Il s’agit également de l’organisation, en coordination avec des entreprises,dans la même période des campagnes de sensibilisation sur les risques d’inondations ,d’asphyxies et d’incendies. M. Gheraïssi a indiqué que le secteur sera renforcé prochainement par l’introduction de la technique de «sauveteur» axé sur la géolocalisation des accidents pour assurer l’intervention urgente des services de la PC. Faisant le point sur les interventions de la PC au titre de l’année dernière, l’on relève 7.730 interventions dans différents accidents ayant entrainé la mort de 30 victimes et 727 blessés, en plus du sauvetage de 16 personnes asphyxiés par le monoxyde de carbone et la destruction de 3.049 palmiers suite à des feux de forêt. Placées sous le signe «la Protection des enfants, notre responsabilité», les activités marquant la célébration de la Journée mondiale de la Protection civile qui se poursuivront jusqu’au 6 mars à la maison de la culture Moufdi Zakaria de la ville d’Ouargla visent à informer le grand public sur les efforts menés par le secteur pour faire face aux divers risques, catastrophes ,et la protection de la santé humaine.