Inondations

Pour prévenir les risques d’inondations : Coup d’envoi d’une caravane de sensibilisation à Constantine

La direction de la Protection civile (DPC) de la wilaya de Constantine a lancé une caravane de sensibilisation au profit de scolarisés dans les établissements d’enseignement moyen situés à proximité des oueds aux risques des pluies saisonnières et aux inondations pouvant survenir en hiver.

Le coup d’envoi de cette caravane, organisée en collaboration avec les directions des ressources en eau (DRE) et les travaux (DTP), a été donné à partir du CEM Mohamed Ben Moussa de la cité Boussouf et s’achèvera le 24 octobre prochain au CEM Boudjamaâ Souidani, sis au quartier des frères Ferrad à Aïn El Bey, a indiqué le responsable du service de documentation et des statistiques au sein de cette direction, le capitaine Samir Benharzallah. L’organisation de cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la campagne nationale de prévention des dangers de ce phénomène naturel, initiée mi-septembre dernier, par la Direction générale de la Protection civile (DGPC), vise à réduire les risques dus aux pluies torrentielles durant la période hivernale et minimiser les dégâts humains et matériels. La présentation des moyens et des équipements d’intervention lors des inondations et des infiltrations d’eau dans les immeubles, suite aux fortes chutes de pluies et la distribution de dépliants renseignant sur ce sujet en faveur de cette frange des scolarisés, figurent au programme de la caravane, a ajouté le même responsable. Le programme tracé, selon l’officier Benharzallah, ciblera six CEM situés à proximité des oueds et dans des zones menacées chaque année par ce phénomène naturel, à l’instar du CEM Ahmed Aroua de la cité Ben Chergui et Mahmoud Ghedjour au quartier Chaâb Resas. Au cours d’une séance d’orientation, tenue en présence des enseignants du CEM Mohamed Ben Moussa, une responsable au service de l’entretien des routes à la Direction des travaux publics, Maya Fedloune, a souligné que l’initiative a pour objectif «de sensibiliser davantage les élèves de ne pas jeter des déchets solides dans les avaloirs pour éviter de les obstruer et par la même générer des inondations. Souhaïla, scolarisée au sein de cet établissement a salué cette initiative qui lui a permis, selon elle, de connaître les mesures efficaces et préventives, particulièrement l’aménagement des oueds, avant la rentrée sociale et scolaire afin de sécuriser le chemin de l’école dans des zones classées inondables.