Arav

L’ARAV avertit encore Echourouk TV

L’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV) a adressé un nouvel avertissement à la chaîne privée Ech-chourouk TV, qui a diffusé sur sa page Facebook un compte-rendu des déclarations de l’ancien Premier ministre en détention, Ahmed Ouyahia, lors de son audience et illustrés, hors contexte propre, de photos du prévenu lors de l’enterrement de son défunt frère Me Laïfa Ouyahia, indique mardi un communiqué de l’Autorité. »L’ARAV enregistre avec étonnement la diffusion du compte-rendu d’audience, par la chaîne Ech-chourouk TV sur sa page Facebook ce mardi matin, compte- rendu largement réservé aux déclarations de l’ancien Premier ministre en détention, Ahmed Ouyahia », note le communiqué, ajoutant que « lesdites déclarations ont été illustrées, hors contexte propre, de photos du prévenu Ahmed Ouyahia, autorisé, à titre exceptionnel par les magistrats en charge de ses dossiers à assister à l’enterrement de son défunt frère Me Laïfa Ouyahia ». « C’est pourquoi l’ARAV prononce un avertissement à la chaîne Ech-chourouk TV, déjà coupable dans un passé récent de dépassements d’une autre nature, et se réserve le droit que lui accorde la loi 14-04 du 24 février 2014 relative à l’activité audiovisuelle de recourir à d’autres sanctions ». Fin avril dernier, durant le mois sacré de Ramadhan, l’ARAV avait adressé encore « un avertissement » à cette chaîne somme toute récidiviste.

Ndiaye ne sait pas «expliquer» à ses enfants s’il est normal ou pas de jeter des pierres sur les policiers
Interrogée au sujet de l’arrestation de l’infirmière qui avait lancé des projectiles sur les forces de l’ordre, Sibeth Ndiaye a rappelé sur France 3 la nécessité que «la justice se fasse en toute indépendance». Avant d’avouer être incapable d’expliquer à ses enfants s’il est bon ou non de jeter des pierres sur les policiers. La porte-parole du gouvernement est revenue, le 21 juin sur France 3, sur l’affaire de l’infirmière arrêtée lors d’une manifestation du personnel soignant à Paris. Interpellée par le journaliste Francis Letellier, Sibeth Ndiaye a dans un premier temps affirmé qu’elle n’avait pas «la qualification» pour trancher. «Je pense que ce n’est pas à la porte-parole du gouvernement de déterminer quelle doit être la décision de justice qui doit être prise», a-t-elle signalé. Avant d’ajouter qu’elle comprenait «évidemment l’émotion qu’a suscité l’image qu’on a vu de son arrestation».

La Russie intercepte des bombardiers US
Des chasseurs Su-30, Su-35 et MiG-31 ont été envoyés par la Russie, le 19 juin, pour intercepter des bombardiers américains détectés au-dessus de la mer d’Okhotsk, en Extrême-Orient. Ces derniers n’ont pas franchi la frontière, annonce la Défense russe. Le 19 juin, la défense antiaérienne russe a repéré des bombardiers B-52H de l’armée de l’air américaine au-dessus des eaux neutres de la mer d’Okhotsk, en Extrême-Orient, indique le Centre national russe de contrôle de la défense dans un communiqué. «Le 19 juin […] quelques bombardiers B-52H de l’armée de l’air américaine ont été détectés et escortés. À une distance considérable de la frontière de l’État russe, les avions de l’armée de l’air américaine étaient continuellement accompagnés par des moyens de contrôle russes», précise le communiqué.

Premier écart de Souakri
La toute nouvelle secrétaire d’État, auprès du ministre de la Jeunesse et des Sports, Chargée du sport d’élite, vient de commettre sa pemière bévue. S’adressant à ses « admirateurs au lendemain de sa désignation à ce poste, elle a en effet adressé ses remerciements au nom du… président de la République. Tebboune avait, en effet, interdit à quiconque de s’exprimer publiquement en son nom. Ceux qui connaissent la concernée s’attendent à ce que cette dernière commette de nouveaux impairs. N’est pas ministre ou secrétaire d’Etat qui veut.

Vers le retour de la Sonatrach en Libye
Après près de dix ans d’arrêt d’activité, la Sonatrach accentue les pourparlers avec la partie libyenne afin de reprendre les explorations en Libye, qui sont suspendues depuis 2011, mais cela si la sécurité et la rentabilité des projets sont garanties. « Une coordination est en cours avec le ministère libyen de l’Energie afin que la société puisse reprendre ses activités dès que les conditions le permettent», c’est ce qu’a déclaré la semaine dernière le désormais ex-ministre ministre de l’Énergie Mohamed Arkab devant les membres de la Commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale (APN), dans le cadre de l’examen du projet de loi portant règlement budgétaire 2020. Ainsi, Arkab a fixé deux conditions essentielles pour un éventuel retour qui se résument dans la sécurité pour les employés de la Sonatrach et ses installations, mais aussi que l’activité soit « rentable », notamment en ces moments de baisse des prix du baril. Sonatrach a dû suspendre ses activités en Libye dès la détérioration des conditions sécuritaires en 2011, avec la chute du régime de Kadafi et la propagation des affrontements armés dans le pays, sachant que la Sonatrach a réalisé juste avant une découverte de pétrole dans le bassin de Ghadames au Sud-Ouest de Tripoli.

L’ambassade d’Italie à Alger reprend la délivrance des visas
L’ambassade d’Italie a rendu public un communiqué concernant la reprise de la délivrance des visas. « Suite au déconfinement graduel qui est en cours en Algérie, et en réponse aux demandes parvenues durant les dernières semaines, la représentation diplomatique, en collaboration avec son partenaire TLS Contact, compte entamer une reprise graduelle des activités de gestion de demandes de visa, qui interviendra à partir du dimanche 28 juin 2020 ». Ainsi, les centres de visa TLS Contact à Alger, Oran et Annaba accueillerons à nouveau les demandeurs de visa. Concernant les jours et les horaires d’ouverture, le prestataire de service a précisé que ces derniers rouvriront seulement le dimanche et le mercredi de 09h00 à 12h00 et jusqu’à 15h30 pour le service Premium. « La prise de rendez-vous se fait en ligne », rapporte le site spécialisé Voyage DZ.
Par ailleurs, l’ambassade a informé que pour un premier temps, la réception des dossiers sera limitée à seulement trois types de visa. Toutefois, face à la conjoncture exceptionnelle que traverse le monde, en raison de la crise sanitaire et du maintien des restrictions de déplacements vers le vieux continent la diplomatie italienne a expliqué que la délivrance éventuelle d’un visa ne garantit pas automatiquement la possibilité d’entrée immédiate en Italie.
En outre, ceci est déterminé par certaines restrictions toujours applicables aux frontières européennes par rapport aux catégories de personnes et aux raisons du déplacement.

Mis aux poings
« Un grand sursaut traversant les Etats-Unis pourrait permettre de battre Donald Trump en novembre », Barack Obama, ancien président des États-Unis d’Amérique.

Est-il besoin d’un si « grand sursaut » pour battre un si mauvais président » ? Wana aâreft…

« J’ai accepté avec un grand oui le poste de sélectionneur national des joueurs locaux », Madjid Bouguerra, ancien capitaine des Verts.

L’épopée se poursuit.

« La légère remontée de cas de coronavirus due au non-respect des mesures barrières », Dr Djamel Fourar, porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus.

Qiuand le manque de civisme et d’éducation peuvent tuer !