Feu 16

Khenchela : Des dizaines d’hectares de couvert végétal dévorés par les flammes

Des dizaines d’hectares de couvert végétal ont été ravagés par les flammes dans les forêts d’Ain Mimoun, dans la commune de Tamza (wilaya de Khenchela), suite à un incendie qui s’est déclaré dimanche, a-t-on appris lundi auprès de la direction locale de la Protection civile.

Dans une déclaration à l’APS, le chargé de communication de ce corps constitué, le sous-lieutenant Yazid Merghad, a indiqué que les éléments des colonnes mobiles des wilayas de Khenchela et Oum El Bouaghi, chargées de lutter contre les incendies, ceux de l’unité principale de N’sigha ainsi que les pompiers des unités secondaires de Kais et El Hamma sont intervenus, depuis dimanche soir jusqu’aux premières heures de lundi matin, pour éteindre les flammes qui s’étaient déclarées au lieu dit forêt Bir Ouassfane, dans le village d’Ain Mimoun (commune de Tamza), et qui s’étaient propagées à cause de la chaleur et du vent vers le village de Noughis à Tamza et à la lisière de la forêt jouxtant la commune de Chélia.
La même source a ajouté que plus de 200 éléments, agents et officiers de la Protection civile, appuyés par des camions des colonnes mobiles ainsi que des agents de la conservation des forêts, sont mobilisés depuis hier pour l’extinction de l’incendie dans les forêts de la commune de Tamza, qui renferment des milliers d’arbres de différentes espèces ainsi que des milliers d’arbres fruitiers appartenant aux résidents de la région.
Le sous-lieutenant Merghad a également souligné que des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), accompagnés de la Gendarmerie nationale et de centaines de citoyens propriétaires de camions-citernes, ont rallié les lieux de l’incendie pour contribuer à circonscrire les flammes et évacuer les dizaines des familles résidant dans le périmètre des forêts en feu. De son côté, le wali de Khenchela, Ali Bouzidi, s’est rendu hier soir sur les lieux de l’incendie, où il s’est enquis du déroulement de l’opération d’extinction des flammes et inspecté les moyens matériels, logistiques et humains mobilisés pour faire face à la situation.
« Le wali a donné des instructions à l’effet de mobiliser tous les moyens matériels et humains, et d’accorder la priorité à l’évacuation des citoyens vivant à proximité des lieux de l’incendie afin d’éviter toute perte humaine », a souligné la même source.
Dans le même contexte, une cellule de crise a été installée au niveau du cabinet de la wilaya pour suivre l’évolution de la situation dans les forêts de la commune de Tamza et coordonner avec les différentes parties, afin de mobiliser tous les moyens matériels et humains nécessaires pour éteindre les flammes qui ont ravagé de vastes zones forestières.
Au moment où les agents de la Protection civile poursuivent l’opération de refroidissement de la forêt afin d’éviter de nouveaux départs de feu, les services de sécurité territorialement compétents ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cet incendie.
R. N.