transfusion sanguine

Constantine : Plus de 2.300 poches de sang collectées depuis la propagation de la Covid-19

Au total, 2.330 poches de sang ont été collectées par l’association « Safir Essiha » de la wilaya de Constantine, depuis le début de la propagation de la pandémie de la Covid-19, a indiqué lundi à l’APS son président, Toufik Sefari.

Le même responsable a déclaré , dans ce même contexte, que 1.600 poches de sang ont été collectées en 2020, alors qu’au moins 730 unités ont été collectées depuis janvier 2021 jusqu’à présent. L’opération est inscrite dans le cadre d’un programme « spécial » de collecte de cette matière vitale, initié par le Centre de transfusion sanguine (CTS) du centre hospitalo-universitaire (CHU) Dr. Benbadis, en étroite coordination avec le mouvement associatif, afin de rattraper le déficit signalé durant cette période en la matière, a-t-il précisé à l’APS, en marge de la célébration de la journée mondiale des donneurs du sang , coïncidant avec le 14 juin de chaque année. « Depuis l’émergence de cette pandémie à l’échelle locale, nous avons participé pleinement à l’organisation d’actions de collecte de poches du sang aux côtés des services du CTS afin de venir en aide surtout aux malades contaminés par la Covid-19″, a-t-on affirmé. Ce nombre de poches, selon la même source, a permis de sauver plusieurs patients de divers établissements hospitaliers d’une mort certaine, en plus des malades atteints de cancer et ceux victimes des accidents de la circulation, soulignant que la majorité des actions de collecte ont été organisées dans des zones à forte fréquentation par la population en l’occurrence les villes de Constantine, El Khroub, Ain Smara ainsi que l’agglomération Ali Mendjeli. « La collecte du sang figure parmi les priorités du plan d’action de notre association caritative et humanitaire, à caractère sanitaire par excellence », a révélé son président, notant que des équipes pluridisciplinaires composées de médecins généralistes, de psychologues, de biologistes, de laborantins et d’infirmiers sont mobilisées volontairement, tout au long de l’année, afin d’assurer la réussite de ce genre d’initiatives. Le programme de célébration de la journée internationale des donneurs du sang, tracé cette année par l’association Safir Essiha a porté sur le lancement d’une campagne de collecte et de sensibilisation autour de ce geste qui peut sauver des vies humaines dont le coup d’envoi a été donné depuis la Maison du Coran « Dar El Korane » implantée dans la commune d’Ain Smara, a précisé le même responsable. L’initiative qui se poursuivra jusqu’à samedi prochain, selon la même source, a été entamée avec la collaboration des services de la direction des affaires religieuses et des wakfs (DARW). L’association Safir Essiha de Constantine qui active depuis plus de sept ans, a déjà plusieurs actions à son actif, en particulier la réalisation d’interventions chirurgicales, de consultations médicales et d’analyses biologiques en faveur des familles démunies de différentes localités de la région, et cela dans le cadre de conventions de partenariat, signées avec des hôpitaux publics ou des cliniques privées, a-t-il fait remarquer. M. Sefari a encore ajouté que plusieurs opérations de circoncision ont été aussi organisées depuis 2014, date de création de cette association, faisant savoir à l’occasion que 150 enfants issus de familles nécessiteuses, ont bénéficié durant les mois de Ramadhan de 2020 et 2021 des bienfaits de cette opération, en dépit de la crise sanitaire enregistrée à cause du coronavirus. Il est à signaler que plus de 11.000 poches de sang, faisant l’objet de campagnes de collecte ont été recensées par les membres de cette association depuis l’année 2014, à travers diverses communes de la wilaya.