Internet

Aïn-Defla : La wilaya «presque entièrement» reliée à Internet

La wilaya de Aïn-Defla sera reliée presque dans sa totalité au réseau Internet d’ici la fin de l’année en cours, a indiqué le directeur de l’antenne locale d’Algérie Télécom (AT).
«Actuellement, la wilaya de Aïn-Defla est reliée à hauteur de 71 % au réseau Internet, un taux qui devrait dépasser les 98 % d’ici la fin de l’année en cours», a affirmé Abdelakder Berrouane en marge d’une conférence de presse consacrée au bilan des activités de ses services pour l’année 2018. Afin d’atteindre cet objectif, M. Berrouane a fait état de la mise en place d’un programme «ambitieux» incluant la pose de 426 km de fibre optique, le déploiement de 33 BTS de la 4G au niveau des zones rurales et semi-urbaines de la wilaya ainsi que la mise en place de 127 équipements inhérents au MSAN. «Il est clair que ces actions n’ont pour finalité que l’amélioration de la qualité des prestations au profit de nos clients, qu’il s’agisse des services de l’Internet ou de la téléphonie», a-t-il souligné, observant que l’expansion de l’Internet et de la téléphonie «est révélatrice du degré de développement d’un pays donné». Le développement du réseau urbain en FTTH (fiber to the home ou fibre optique jusqu’au domicile) qui permet un débit Internet allant jusqu’à 100 Mégabit/s pour le résidentiel au profit de plus de 5660 clients ainsi que le développement du réseau en cuivre pour plus de 6780 clients, figurent, également, parmi le plan d’action d’AT à Aïn-Defla durant la période considérée, a souligné M.Berrouane. L’autre objectif à atteindre consiste en la modernisation à 100 % de l’équipement TDM ainsi qu’aux annexes APC en fibre optique, a-t-il encore fait savoir. Evoquant le bilan d’AT durant l’année 2018 à Aïn-Defla, le conférencier a fait état de la pose de 256 km de fibre optique, relevant que dans la perspective d’une meilleure qualité des services il a été procédé à l’assainissement de 23,8 km se rapportant à cette technologie. Au sujet des services en matière de téléphonie, il a fait état du raccordement au réseau s’y rattachant de 4875 abonnés, faisant part du renouvellement de ce dernier au profit de 121 000 clients. Le même responsable a, par ailleurs, fait état de nombreuses opérations d’assainissement des zones présentant des perturbations en matière de qualité des communications. Abordant le réseau de fibre optique, il a noté que toutes les communes de la wilaya y sont raccordées, faisant état du lancement prochain « d’opérations du genre au profit de 47 annexes d’APC réparties à travers la wilaya. Au total, 556 clients ont raccordés au FTTB (fiber to the building, fibre jusqu’à l’immeuble) au moment où 177 autres l’ont été s’agissant du FFTH, a-t-il en outre précisé, relevant que cette dernière technologie (FTTH) s’appuie sur la fibre optique «de bout en bout», c’est-à-dire, a-t-il expliqué, «depuis les infrastructures de l’opérateur AT jusqu’au modem du client.» Un taux de 90 % des clients contactent directement les agences commerciales d’AT pour le règlement de leurs doléances, a-t-il signalé d’autre part, faisant remarquer que ces dernières sont implantées au niveau des grandes villes de la wilaya.