Ligue 1 USMA-MCA

Affaire USMA-MCA : Pour les Usmistes, la saison ne sera terminée qu’«après le verdict du TAS»

La saison sportive 2019-2020, définitivement arrêtée en raison de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), «ne sera réellement terminée que lorsque le TAS (Tribunal arbitral du Sport) se sera prononcé» dans l’affaire du derby algérois face au MC Alger, rapporte l’USM Alger mardi soir dans un communiqué.

«Nos supporters sont toujours dans l’attente du verdict du TAS concernant le match USMA-MCA, prévu le 18 août 2020. La direction de l’USMA suit cette affaire avec beaucoup d’attention. A cet effet, elle a envoyé une correspondance au président de la Fédération algérienne (FAF) pour rappeler que la saison sportive 2019/2020 ne sera réellement terminée que lorsque le TAS se sera prononcé sur le litige qui est pendant depuis le 5 juin 2020», a écrit le club pensionnaire de la Ligue 1 algérienne de football. L’USMA avait boycotté son derby contre le MCA en raison de sa programmation pendant une date Fifa, alors que son effectif était amoindri par l’absence de joueurs retenus en sélection militaire et de son international libyen Muaïd Ellafi, convoqué en sélection de son pays. Après un premier recours rejeté par la commission d’appel de la Fédération algérienne, le TAS algérien avait confirmé la décision prononcée par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel : match perdu plus défalcation de trois points. «Nous espérons une décision favorable à notre cher club. Donc, pour l’USMA, le classement établi par le Bureau fédéral n’est pas définitif», ajoute le club algérois. Le Bureau fédéral de la FAF, réuni mercredi dernier en session extraordinaire, avait validé l’arrêt du championnat de Ligue 1 en raison de la pandémie de Covid-19, déclarant ainsi le CR Belouizdad sacré champion de la saison 2019-2020. L’USMA a terminé à la 9e place avec 29 points. Contrainte de recourir à une consultation écrite auprès des membres de l’assemblée générale, suite au refus du ministère de la Jeunesse et des Sports d’organiser une assemblée générale extraordinaire (AGEx), l’instance fédérale a validé le choix B3, adopté à la majorité. Il prévoyait la désignation des lauréats, des clubs qui accèdent mais sans relégation.