Accueil RÉGIONS Université Saâd Dahleb : plus de 5 000 nouveaux inscrits

Université Saâd Dahleb : plus de 5 000 nouveaux inscrits

0

Sur un total de 5 473 étudiants affectés à l’université Saad Dahleb de Blida, ils ont été plus de 5 000 à s’être inscrits définitivement durant la période du 2 au 7 août courant. En effet, l’université de Blida 1 (Saad Dahleb) a reçu un quota de 5 473 étudiants au titre de la prochaine année universitaire dont 4 092 pour le système LMD (4 domaines) et 1 381 pour le système classique qui concerne la médecine, la chirurgie dentaire, la pharmacie et les sciences vétérinaires. Le recteur de l’université, le Pr Mohamed-Tahar Abadlia, a mis à la disposition des nouveaux étudiants tous les moyens humains et matériels afin qu’ils puissent s’inscrire définitivement dans la filière où ils ont été affectés, pour la grande majorité celles ayant constitué leurs premiers choix. Chargé de mener toute l’opération à bien, le Pr Sid-Ahmed Senoussi s’en est acquitté haut-la-main et, la veille de la clôture des inscriptions définitives, il ne restait que quelques étudiants retardataires qui se sont présentés à l’université pour terminer les dernières démarches. Questionnés sur l’accueil qu’ils ont reçu au niveau des postes installés pour leur faciliter la tâche, les étudiants n’ont pas tari d’éloges à leur égard et remercient aussi bien les responsables que les fonctionnaires qui les ont aidés dans toutes les étapes de leur inscription au sein de l’université. Parmi les étudiants qui regagneront l’année prochaine les bancs de l’université Saad Dahleb de Blida, sept sont titulaires de bacs étrangers dont 3 ont été inscrits en architecture, 2 en ST et 2 en sciences vétérinaires, avec les moyennes exigées pour cela. C’est donc une opération qui s’est déroulée et terminée dans les meilleures conditions possibles grâce aux moyens mis en place, qu’ils soient humains ou matériels, mais aussi grâce à la volonté de tous de faciliter au maximum les choses aux nouveaux étudiants.

H. M.

Article précédentTurquie : Erdogan en perpétuateur contesté de l’héritage d’Atatürk
Article suivantRapports sur les droits de l’homme en Algérie : Ksentini s’explique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.