lait

Un baron du lait pris en flagrant délit de spéculation à El Tarf

Pas moins de 2 400 sachets de lait destinés à la spéculation au niveau de la commune frontalière de Chebaita Mokhtar, dans la wilaya d’El Tarf, ont été saisis par les éléments de la Sûreté de wilayas, selon ce corps de sécurité. Agissant sur la base d’une information émanant d’un distributeur qui dénonçait les pratiques frauduleuses et spéculatives auxquelles s’adonnait un vendeur exerçant dans la localité de Chebaita Mokhtar, les services de sécurité extramuros de cette commune ont procédé à la saisie de cette importante quantité de lait en sachet subventionné par l’Etat que le contrevenant proposait aux clients à des prix spéculatifs, a déclaré le lieutenant Abdelaziz Oussama. Originaire de cette région frontalière, ce commerçant, âgé d’une quarantaine d’années, a été appréhendé en flagrant délit de vente spéculative de ce produit de large consommation et fortement prisé, notamment durant le mois sacré de Ramadhan, a précisé la même source. Un dossier judiciaire a été élaboré et transmis à la justice devant laquelle ce contrevenant aura à répondre du chef d’inculpation retenu à son encontre, a ajouté le lieutenant Abdelaziz, rappelant que cette opération s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la fraude et autres délits portant atteinte à l’économie nationale ou à la santé publique.

Trois voleurs arrêtés et 900 millions récupérés à Alger

Les services de Sûreté d’Alger ont arrêté deux individus impliqués dans le vol d’un sac dans un local et d’un troisième pour vol à la roulotte, outre la récupération de 900 millions de centimes, a indiqué hier un communiqué de la DGSN. Les éléments de la Sûreté de Bir Mourad Raïs en charge d’une affaire de vol d’un sac à main à l’intérieur d’un salon de coiffure, ont pu arrêter les deux suspects à bord de leur véhicule, précise le communiqué. Les éléments de la Sûreté ont trouvé le sac à main, objet de vol, dans le véhicule, a ajouté le document. Les mis en cause ont été présentés devant les juridictions territorialement compétentes. Après exploitation des caméras de surveillance du centre de commandement et de contrôle relevant de la Sûreté d’Alger, 03 affaires ont été élucidées, poursuit-il communiqué. Ces informations ont permis la récupération de 900 millions de centimes et l’arrestation de l’individu impliqué dans le vol la roulotte. Un véhicule recherché a été retrouvé grâce à ces informations, outre l’identification d’un véhicule utilisé dans un vol au niveau d’une wilaya du centre.

ANGEM: 6 200 mds de crédits accordés depuis 2004

Le montant global des crédits accordés dans le cadre de l’ANGEM s’élève à plus de 62 mds de Da depuis la création de l’Agence en 2004, a indiqué hier à Alger son DG, Abdelfetah Djebnoune. Cette dernière a fait savoir que ces financements avaient permis le lancement de 933.000 projets ayant généré
1,38 million d’emplois directs et indirects. La part du lion des bénéficiaires revient aux femmes avec un taux de 63,59% de l’ensemble des projets lancés, selon le DG qui a indiqué que les crédits destinés à « l’acquisition des matières premières » étaient les plus demandés par ces femmes.

Trois lauréats distingués au concours de l’innovation féminine

Les lauréates du concours national d’innovation des femmes entrepreneures organisé mars dernier sur la plateforme « Zoom » par l’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique (ANVREDET), sous le slogan « De l’idée à la start-up », ont été distinguées hier à Alger. Trois lauréates ont été ainsi distinguées lors d’une cérémonie organisée à cette occasion. La première place a été remportée par Rania Boukhalfa pour son projet intitulé « Conception d’un prototype d’un milli réacteur », tandis que la deuxième place est revenue à Kadi Radia pour son projet « Colorant naturel de la flore algérienne dans les produits alimentaires et cosmétiques. La troisième place a été décrochée par Bouabib Meriem, Deba Asma et Harmouche Zahra pour le projet « Gilet intelligent de grossesse (GIG) ». Un prix exceptionnel a été remis à Nour El Houda Aouadi, pour son projet sur « Cosmétiques naturels » qui sera accompagné par l’ANVREDET étant suffisamment mature.

22 momies royales « en défilé » au centre du Caire

L’Egypte a transféré samedi soir 22 momies de souverains de l’époque pharaonique du Musée égyptien de la place Tahrir, dans le centre-ville du Caire, au Musée national de la civilisation égyptienne (NMEC) lors d’un défilé festif et impressionnant intitulé la « Parade dorée des Pharaons ». La fête a commencé avec 22 chars de style ancien spécialement conçus pour l’événement, chacun portant le nom de la momie du roi ou de la reine se trouvant à l’intérieur, partis de la place Tahrir et escortés par des défilés de chars, de motos et d’hommes et de femmes vêtus de tenues de l’Egypte antique. Les momies royales appartiennent à 18 rois et 4 reines des 17e, 18e, 19e et 20e dynasties, qui régnèrent sur l’Egypte il y a plus de 3.000 ans.
Parmi elles figuraient notamment les momies du célèbre pharaon Ramsès II et de la reine Hatchepsout.

Des données de 500 millions de comptes Facebook fuitées

Des données concernant plus de 500 millions d’utilisateurs Facebook et issues d’une fuite survenue en 2019, dont des adresses e-mail et des numéros de téléphone, ont été mises en ligne sur un forum de hackers, a rapporté samedi le site Business Insider, confirmant les informations d’un expert en cybercriminalité. « Les archives concernant 533 millions de comptes Facebook viennent d’être divulguées gratuitement », a tweeté samedi matin Alon Gal, directeur technique de l’agence anti-cybercriminalité Hudson Rock, fustigeant l’ »absolue négligence » de Facebook.Business Insider affirme avoir pu vérifier que certains numéros de téléphone fuités appartenaient toujours aux propriétaires des comptes Facebook concernés. « Il s’agit de données anciennes » dont la fuite « avait déjà été rapportée dans les médias en 2019. Nous avons trouvé et réparé ce problème en août 2019″, a réagi un porte-parole de Facebook.

Un destroyer US de la 2e G.M remonte à la surface de l’eau

L’épave d’un destroyer de la marine américaine, qui avait sombré durant la Seconde Guerre mondiale et reposait à 6.500 m de fond au large des Philippines, a été retrouvée par une expédition américaine, a annoncé dimanche l’un de ses membres. « Nous venons de réaliser la plongée la plus profonde de l’histoire afin de retrouver l’épave du destroyer USS Johnston », a tweeté Victor Vescovo, fondateur de la société texane Caladan Oceanic, qui pilotait le submersible ayant atteint l’épave.

Un bébé espagnol né avec des anticorps du COVID-19

Un petit garçon né la semaine dernière sur l’île espagnole d’Ibiza est devenu le premier nouveau-né en Espagne à présenter des anticorps contre le COVID-19, après que sa mère ait reçu le vaccin au cours du troisième trimestre de sa grossesse, selon les médias locaux. Un échantillon du cordon ombilical du bébé analysé à l’hôpital Son Espases de Majorque a confirmé qu’il avait développé des anticorps contre le COVID-19, a indiqué le journal espagnol ABC. Manuel Grandal Martin, directeur adjoint de la direction de l’hôpital de Madrid, a déclaré vendredi à Xinhua que la protection dont bénéficie le bébé est égale à celle d’une personne qui a été vaccinée. « Pour le moment, il est parfaitement protégé, mais on ne sait pas encore combien de temps cela va durer », a-t-il dit. Le cas du nourrisson, nommé Bruno, fait partie d’une étude sur l’impact du COVID-19 sur 88 femmes enceintes.

Perturbation de l’AEP dans 29 localités à Médéa

Une perturbation dans la distribution d’eau potable touchera, dès demain, une vingtaine de localités de la wilaya de Médéa, suite à la rupture de la principale canalisation qui alimente ces localités, à partir du système de transfert des eaux du barrage de « Koudiate Acerdoune » (Bouira), selon un communiqué de l’ADE de Médéa. Vingt-neuf communes, du nord-est, est, ouest et sud de la wilaya de Médéa, seront concernées par cette perturbation, d’une durée de quarante-huit heures, a-t-on précisé, ajoutant que des équipes techniques, relevant de l’Agence nationale des barrages et des grands transferts, travaille d’arrache-pied pour réparer la canalisation endommagée.