EN Algérie joie

Togo – Algérie (1-4) : Les Verts valident leur billet pour la CAN 2019 ;

Hier soir, au stade municipal de Lomé, l’équipe nationale algérienne a retrouvé de nouveau les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019, prévue au Cameroun. Les coéquipiers de Riyad Mahrez se sont imposés sur le score de (4-1) face au Togo, pour le compte de la cinquième journée de la campagne des éliminatoires de la CAN. Avec cette nouvelle victoire, synonyme d’une qualification au prochain rendez-vous de football africain, l’Algérie a mis fin à une série de mauvais résultats essuyés en Afrique. Les Verts ont débuté en force cette empoignade. Ils ont affiché une prestation de qualité en première mi-temps, durant laquelle ils ont réussi à mettre trois buts. Six minutes après le coup d’envoi du match, on a eu droit à la premiè- re grosse occasion algérienne, lorsque Sofiane Feghouli a trompé la vigilance du gardien adverse d’une tête. Six minutes plus tard, Mahrez a donné l’avantage aux siens d’un superbe tir cadré. À la 28’, le sociétaire de l’OG Nice, Youcef Attal, d’un but Maradonesque, a doublé la mise, avant que Riyad Mahrez revienne en rajouter le 3e but pour les Verts à la 30’. Il faut signaler que Bounedjah aurait pu inscrire d’autres buts, mais la chance ne lui a pas souri durant cette période. Après avoir subi le match en première période, les attaquants du Togo ont réussi à inscrire un but suite à un corner bien tiré, trouvant la tête de Laba Kodjo, à la 55’ de jeu. Ce but encaissé n’a pas affaibli le quatuor de la défense nationale qui a annihilé, après ce but, toutes les tentatives des Togolais. Restant concentré sur le match, Baghdad Bounedjah a pu, dans les dernières minutes du match signer le 4e but pour son équipe, en confirmant tout le bien qu’on pensait de lui. Empochant les trois points de la victoire, les Verts se sont emparés de la première place du groupe avec 10 points, assurant donc la qualification à la CAN 2019. Il s’agira pour Belmadi de tirer le maximum d’enseignements de cette sortie rassurante à l’extérieur avec de nombreuses satisfactions sur le plan individuel comme Attal, Belaïli ou encore Mahrez.
Med Wali B.