texanap2

SUPPOSÉE DÉCISION DE RETRAIT DE L’EAU DE MARQUE «TEXENNA» DU MARCHÉ PRISE PAR LE MINISTèRE DU COMMERCE : Le démenti formel de la société productrice

Dans une note du ministère du Commerce, diffusée hier, sur les réseaux sociaux et rapportée par certains médias, on annonce le retrait immédiat de l’eau minérale «Texenna», jugée impropre à la consommation et a enjoint à l’ensemble des directions régionales de rendre compte de l’opération de retrait.

Aussi, selon les mêmes sources, la décision du ministère du Commerce s’est basée,en fait sur des analyses de laboratoire effectuées par des agents de contrôle et ayant montré que l’eau minérale labélisée «Texenna» constitue un danger pour la santé du consommateur.
Ces mêmes sources confirment également que les tests bactériologiques et physico-chimiques effectués sur tous les éléments minéraux composant cette eau minérale ont montré qu’ils contenaient des corps étrangers visibles à l’œil nu, ajoutant que les tests n’ont pu identifier la nature de ces corps mais certifient qu’ils sont nocifs pour la santé du consommateur.
À ce propos et pour déterminer la fiabilité de l’information circulant sur les réseaux sociaux, nous avons contacté, hier , Abdelhakim Lakhlef, gérant de la société «Texenna». Ce dernier a apporté un démenti catégorique concernant l’information apportée également par certains médias faisant état d’une directive du ministère du Commerce ordonnant le retrait immédiat de l’eau «Texenna».
Aussi, Lakhlef a révélé que : «Nous n’avons reçu aucune décision faisant objet de retrait de l’eau «Texenna» du marché», faisant savoir ainsi que la société est actuellement en activité.
Mehdi Isikioune

HASSEN MENOUAR, PDT DE L’ASSOCIATION CONSUMÉRISTE EL-AMEN
«Nous ne disposons d’aucune information fiable à ce sujet »
De son côté, le président de l’association El-Amen pour la protection des consommateurs, Hassen Menouar, nous a précisé que jusqu’à présent, l’association ne dispose d’aucune information fiable à propos de cette décision.
Pour lui, cette information n’est pas exacte et elle circule sur les réseaux sociaux sans aucune fiabilité. Soutenant également que : «S’il y a vraiment un problème concernant cette eau, on le saura et tout le monde sera informé».
Et afin de mieux cerner l’affaire du retrait de l’eau «Texenna» du marché, rapportée par certains médias, nous avons contacté, hier, le ministère du Commerce, sans aucune réponse.
M. I.