Supercoupe d'Algérie

Supercoupe d’Algérie / CRB – USMA (2-1) : Allez Chabab Zoudj !

Le CR Belouizdad a remporté la deuxième Supercoupe d’Algérie de son histoire, en dominant l’USM Alger (2-1) en finale de la 13e édition, disputée samedi soir au stade du 5-Juillet (Alger).

Le Chabab a certes beaucoup souffert en deuxième mi-temps, face au bon retour des Rouge et Noir, mais sa confortable avance au score, assurée dès la première demie heure de jeu, lui a permis de sortir victorieux. En effet, doté d’un réalisme inouï, le Chabab était parvenu à concrétiser les deux premières occasions qu’il avait réussi à se procurer en première mi-temps, tuant le match pratiquement dès lors. C’est le meneur de jeu, Amir Sayoud, qui avait ouvert le score, en transformant un penalty obtenu par Draoui (10′), avant que l’attaquant international béninois Marcellin Koukpo ne double la mise à la 34′, d’un tir bien placé, après avoir dribblé le gardien Guendouz (2-0). Les Usmistes, qui avaient complètement raté le coche en première mi-temps, ont affiché un meilleur visage dès le retour des vestiaires, en se montrant menaçants pratiquement dès la reprise.
Belkacemi était le premier à se mettre en évidence, avec une double tentative à la 55′, mais le gardien Moussaoui était à la parade. Quoique, ce dernier n’a fait que retarder l’échéance, car ce même Belkacemi était revenu à la charge, six minutes plus tard, pour offrir une belle passe en retrait à Mahious, grâce à laquelle il a pu réduire le score, d’un joli tacle-glissé (2-1). Galvanisés par ce but, les poulains de François Ciccolini sont aussitôt repartis à l’attaque, avec l’espoir d’égaliser, surtout que les joueurs adverses commençaient à montrer des signes de fatigue, mais sans succès.
L’excès de précipitation et le manque de réussite devant le but a fait que le score reste inchangé, jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre principal, Youcef Gamouh. Il s’agit de la deuxième Supercoupe d’Algérie au palmarès des Belouizdadis, après celle de 1995, remportée contre la JS Kabylie (1-0). Le Chabab avait animé une autre finale de Supercoupe d’Algérie, en 2017, mais il l’avait perdue aux tirs au but, contre l’ES Sétif, alors que le match s’était soldé par un nul vierge (0-0).
Le CRB revient ainsi à hauteur de l’USM Alger, qui compte également deux Supercoupes d’Algérie à son palmarès, remportées en 2013 et en 2016, respectivement contre l’ES Sétif (2-0) et contre le MC Alger, sur le même score. Avant le coup d’envoi de cette 13e édition de la Supercoupe d’Algérie, les 22 acteurs ont observé une minute de silence, à la mémoire de trois figures importantes du football national, disparues dernièrement.
Il s’agit de : Mohand Chérif Hannachi, ex-président de la JS Kabylie, Hadj Mohamed Boukaroum, ex-président de la Ligue inter-régions, et Abdelkrim Mechia, ex-dirigeant de l’USM Alger.