SOUTIEN AU TERRORISME : Trois éléments arrêtés par l’ANP à Tébessa

Trois éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés lundi, à Tébessa, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), selon un communiqué du ministère de la Défense nationale, diffusé hier.
« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement combiné de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 10 décembre 2018 à Tébessa (5e Région militaire), trois (3) éléments de soutien aux groupes terroristes », précise la même source.
Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et de la sécurisation des frontières, des détachements combinés de l’ANP « ont intercepté, lors d’opérations distinctes menées à Djanet (4e RM), Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar (6e RM), 36 orpailleurs et saisi sept (7) véhicules tout-terrain, une plaque photovoltaïque, des sacs de mélange de pierres et d’or brut, ainsi que des outils d’orpaillage ».
De leur côté, des éléments de la Gendarmerie nationale « ont saisi 5,5 kilogrammes de kif traité détenus par trois (3) narcotrafiquants à El-Taref (5e RM) ». D’autre part, des éléments de la Gendarmerie nationale « ont démantelé un réseau criminel composé de 6 individus, spécialisé dans l’organisation des opérations d’émigration clandestine à Aïn Témouchent (2e RM) », alors que des Garde-côtes « ont déjoué des tentatives d’émigration clandestine de 17 personnes à bord d’une embarcation de construction artisanale à Oran (2e RM), rapporte le communiqué.
R. S.