SOUK-AHRAS : Les P/APC de Sedrata et Rakouba suspendus

Le wali de Souk-Ahras a mis fin hier, aux fonctions du président de l’Assemblée populaire communale (APC) de Sedrata condamné par verdict de justice et à celles du président de l’APC de Rakouba objet de poursuites judiciaires, a indiqué à l’APS la chargée de communication à la wilaya, Inel El-Ayab. Le président de l’APC de Sedrata issu du parti Front de libération nationale (FLN) à la tête de la commune pour quatre mandats, a été suspendu suite à sa condamnation pour « octroi d’indus avantages » dans le cadre d’une affaire de passation de marchés publics, a précisé la même source. La suspension du président de l’APC de Rakouba issu du parti Rassemblement national démocratique (RND), a été motivée pour les poursuites judiciaires dont il fait l’objet pour « abus de fonction et remise de documents administratifs à des personnes indus », a encore indiqué la même source.
R. S.