Salon national de l’agriculture de Tizi Ouzou : ouverture, demain, sur fond de remous

Le coup d’envoi du Salon national de l’agriculture sera donné demain mercredi 3 septembre dans la ville de Tizi Ouzou. Il s’étalera jusqu’au 7 du même mois, apprend-on. C’est l’Assemblée populaire de wilaya qui en est l’organisateur principal. L’activité, qui intervient quelques semaines après la tenue du Salon national de l’artisanat, est organisée par la même Assemblée.
Le Salon de l’agriculture intervient au moment où le secteur, dans la région, vit de remous et de turbulences, rappelle-t-on. Récemment, une importante rencontre a réuni les représentants des agriculteurs de la wilaya avec les membres de l’APW. La rencontre en question a permis d’apporter les dernières retouches inhérentes à la tenue dudit Salon en présence, en plus de M. Hocine Haroun, président de l’Assemblée populaire de wilaya, du président et des membres de la commission Agriculture, forêts, hydraulique, pêche et tourisme au sein de la même structure. La préparation de ce Salon a vu également l’implication des associations locales à caractère agricole ainsi que des représentants du secteur dont le président de la Caisse régionale de mutualité (CRMA) ainsi que de celui de la Chambre de l’Agriculture de la wilaya de Tizi Ouzou. La tenue de ce Salon sera aussi une aubaine pour les agriculteurs d’exposer tous leurs problèmes et aux responsables de tenter de trouver les moyens de les prendre en charge. De même que le Salon national de l’agriculture sera une opportunité pour trouver des issues aux conflits opposant les différentes parties depuis des mois. La confirmation de la tenue dudit Salon a été faite par M. Hocine Haroun, président de l’Assemblée populaire de la wilaya de Tizi Ouzou.
Le Salon national de l’agriculture de Tizi Ouzou sera en grande partie financé directement par l’APW. Les organisateurs précisent : « Ce Salon national de l’agriculture sera une occasion pour exposer toutes les potentialités dont dispose la wilaya de Tizi Ouzou dans le domaine concerné ». Les organisateurs avertissent, en outre, que la tenue de ce salon n’a aucunement pour but de créer une confrontation entre les partisans de sa tenue et ceux qui en sont contre à l’instar de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA) ainsi que l’association pour le développement de l’agriculture de la commune de Timizart, très active, faut-il le rappeler. « Ce salon permettra au contraire aux agriculteurs de faire part des problèmes auxquels ils sont confrontés sur le terrain », précise-t-on avant d’ajouter : « L’événement constituera aussi une manière d’accompagner et d’orienter les agriculteurs ». Plusieurs partenaires ont salué la tenue de ce salon à l’instar de l’association des éleveurs et producteurs de lait et celle des éleveurs de lapins et le comité du village Imaloussen qui a abrité, en mai dernier, la fête annuelle du lait.
Aomar Mohellebi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>