comprimés psychotropes

Saisie de plus de 5800 comprimés psychotropes au poste frontalier de Haddada à Souk Ahras

Les agents des Douanes au niveau de l’Inspection principale de contrôle des voyageurs, ont saisi jeudi, au poste frontalier de Haddada dans la wilaya de Souk Ahras, plus de 5800 comprimés psychotropes, a appris l’APS auprès de la Direction générale des douanes (DGD).
Les agents douaniers de l’Inspection principale de contrôle des voyageurs au niveau du poste frontalier de Haddada dans la wilaya de Souk Ahras ont procédé, jeudi, lors de la fouille d’un véhicule, à la saisie d’une quantité considérable de comprimés psychotropes estimée à 5840 comprimés. Depuis 2015, une quantité de 3 993 274 comprimés psychotropes, tous types confondus, a ainsi été saisie, dont 1 206 921 durant les huit (8) premiers mois de l’année en cours, selon un récent bilan communiqué, lundi dernier à Alger, par les services de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), lors de la Journée nationale sur les psychotropes.
Présentées par le chef adjoint du service central de lutte contre le trafic de stupéfiants à la DGSN, le commissaire Tarek Tiliouine, a indiqué que ces données confirment la tendance haussière de la consommation et de la contrebande liées à ces produits pharmaceutiques détournés pour un autre usage que curatif.
De leur côté, les services des Douanes algériennes ont procédé à la saisie, en 2018, d’une quantité estimée à 123 250 comprimés de stupéfiants et psychotropes, contre 54 332 en 2017.

Tunisie : Zitouna TV sanctionnée d’une amende pour diffusion de «publicité politique»
Le conseil de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) en Tunisie a infligé à l’encontre de la chaîne de télévision privée Zitouna TV une amende de 20 000 mille dinars, suite à sa diffusion pour une «publicité politique» durant la campagne électorale au profit du candidat du parti Ennahdha, Abdelefettah Mourou, a rapporté la presse locale. «L’instance a infligé cette amende contre Zitouna TV pour avoir diffusé une publicité politique au profit de l’un des candidats à la présidentielle», et ce conformément aux dispositions des articles 45 et 46 du décret-loi N 2011-116 du 2 novembre 2011, relatif à la liberté de la communication audiovisuelle et portant création de la HAICA», souligne la même source. Dans un communiqué publié mercredi, l’instance explique que «le spot publicitaire de l’émission «Al-Hassad Al-Siassi» avec comme invité Abdelfattah Mourou, candidat à la présidentielle, comporte des images du candidat entouré de ses sympathisants. Celles-ci tombent sous le coup de la propagande et de la publicité pour le candidat en question dans «une tentative d’influencer la volonté des électeurs». Il s’agit, selon la HAICA, d’une «publicité politique» (article 3 de la loi organique relative aux élections et aux référendums). En vertu de l’article 57 de la loi organique n 2017-7 du 14 février 2017, modifiant et complétant la loi organique n 2014-16 du 26 mai 2014 relative aux élections et référendums, «la publicité politique est formellement interdite en période électorale, dans tous les cas».

Secousse tellurique de 3,2 degrés à Al Ançor dans la wilaya d’Oran
Une secousse tellurique de 3,2 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée jeudi à 12h19 à Al Ançor, dans la wilaya d’Oran, a indiqué le Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG). L’épicentre de la secousse a été localisé à 7 km au nord d’Al Ançor, a précisé la même source.

Deux personnes mortes asphyxiées dans un puits traditionnel à Djelfa
Deux personnes sont mortes, jeudi, asphyxiées dans un puits traditionnel de la région rurale de «Dhaya Selouine» relevant de la commune de Mliliha, à une trentaine de km à l’Est de Djelfa, a-t-on appris auprès des services de la protection civile de la wilaya. L’unité secondaire de la protection civile de Dar Chioukh, soutenue par l’unité principale, sont intervenues aux environs de 10H00 de la matinée, au lieu dit «Dhaya Selouine» de la commune de Mliliha, suite au signalement d’un sexagénaire(65 ans) et d’un jeune homme (30 ans), asphyxiés dans un puits traditionnel de 10 mètres de profondeur et 3 mètres de diamètre, a indiqué le chargé de la communication auprès de la direction de la Protection civile, le lieutenant Khadher Abderrahmane. Le sexagénaire a été trouvé mort, sur place, la 2eme victime a rendu l’âme au niveau du secteur sanitaire de Dar Chioukh, a-t-on ajouté de même source. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de la mort par asphyxie de ces deux personnes dans ce puits traditionnel, est-il précisé, par ailleurs.

Airbus estime à plus de 39 000 appareils le marché des avions neufs d’ici à 2038
La flotte mondiale d’avions de ligne va plus que doubler au cours des 20 prochaines années, ce qui va entraîner un besoin de 39 210 avions et cargos neufs d’ici à 2038, a estimé Airbus mercredi. La flotte d’avions en service sera alors de 47 680 appareils à la faveur d’une croissance annuelle du trafic aérien de 4,3%, a indiqué l’avionneur européen, qui publiait ses nouvelles prévisions mondiales de marché (GMF – Global Market Forecast) 2019-2038. «Le trafic aérien a plus que doublé depuis 2000. Il joue de plus en plus un rôle clé dans la connexion des grands centres de population, en particulier dans les marchés émergents où la propension à voyager (par voie aérienne) est l’une des plus élevées au monde, le coût ou la géographie rendant toute alternative impossible», explique Airbus dans un communiqué. «Les progrès en matière de rendement énergétique stimulent encore davantage la demande de remplacement des appareils existants par d’autres qui consomment moins de carburant», ajoute-t-il. Sur les 39 210 avions neufs nécessaires, 25 000 répondront aux besoins de croissance et 14 210 viendront remplacer des appareils existants plus gourmands en carburant.

Promotion de l’entreprenariat féminin
Ooredoo sponsor du Global Startup Weekend Women Edition
Ooredoo poursuit son soutien à la créativité des jeunes talents algériens en participant, en tant que Sponsor, au « Global Startup WeekEnd Women Edition », qui se tient du 18 au 21 septembre 2019 au complexe touristique « Zouhour » à Mostaganem. Organisée par Women Empowerment Bootcamp Team, cette compétition regroupe une soixantaine de participantes qui présenteront leurs projets d’entreprise devant un jury composé d’éminents experts dans les nouvelles technologies, d’entrepreneurs confirmés, d’investisseurs et de représentants des sponsors. Le programme du Global WeekEnd Women Edition est également un carrefour de rencontres des femmes avec des mentors et d’échanges autour de l’activité entrepreneuriale.
Des commerciaux de Ooredoo Business sont présents à cet évènement pour proposer les différentes offres et solutions aux visiteurs professionnels.
Il y a lieu de signaler qu’à la fin de la compétition, l’heureuse gagnante de cette édition bénéficiera d’une incubation gratuite de 3 (trois) mois au niveau de l’incubateur de Ooredoo, d’une formation aux standards internationaux et d’un coaching personnalisé. Par ailleurs, la lauréate représentera l’Algérie dans une compétition mondiale qui aura lieu le 08 Mars 2020 à Singapour. Pour rappel, le Global Startup Weekend Women Edition vise à responsabiliser les jeunes femmes en leur donnant l’opportunité de créer des outils leur permettant de réaliser leurs rêves.
À travers son soutien à ces initiatives novatrices dédiées exclusivement aux femmes, Ooredoo, entreprise promotrice de jeunes porteurs de projets, réitère son engagement aux côtés des jeunes femmes qui ambitionnent de révolutionner l’entrepreneuriat féminin.