Asphyxie au monoxyde de carbone

RISQUE ASPHYXIE MONOXYDE DE CARBONE : Les 10 gestes qui sauvent de la Protection civile

L’augmentation des cas d’asphyxie au monoxyde de carbone inquiète la Protection civile, à tel titre qu’elle juge nécessaire d’appeler à l’extrême vigilance en cette période de l’hiver, et de tenir les citoyens informés des mesures à prendre pour échapper au tueur silencieux.

Ainsi, dans un communiqué rendu public hier, la Direction générale de la Protection civile dit avoir constaté une augmentation sensible des intoxications au monoxyde de carbone (CO), en lien avec l’utilisation massive des dispositifs de chauffage. Selon la même source, ce gaz toxique à l’origine de plusieurs décès est dangereux du fait qu’il soit invisible inodore et non irritant. Mais, ce n’est pas une fatalité pour peu que des « des gestes simples » soient adoptés lesquels « contribuent à réduire ce risque ».
Selon la DGPC, les statistiques établies jusqu’à ce jour par les services de la Direction générale protection civile concernant l’intoxication par ce gaz mortel depuis le début de janvier 2021 révèlent que 139 personnes ont péri et plus de 2575 ont été secourues d’une mort certaine par les éléments de la Protection civile.
Ces drames, prévient la même source, sont souvent dûs à des erreurs de prévention en matière de sécurité, l’absence de ventilation, le mauvais montage, un défaut d’entretien,  l’utilisation de certains appareils qui ne sont pas destinés au chauffage, vétusté des appareils dans les habitations, maisons et locaux sont tous susceptibles, si les conditions sont réunies de produire du monoxyde de carbone (CO). En conséquence, et pour se prémunir contre ce risque il est impératif d’adopter les bons gestes préventifs, recommande la Protection civile. À savoir ;
• Ne bouchez pas les prises d’air dans des pièces.
• Penser toujours à ventiler votre logement lors de l’utilisation des appareils de chauffage ; aérez au moins 10 minutes par jour.
• n’obstruez jamais les entrées et les sorties d’air de votre logement.
• Ventilez la pièce pendant l’utilisation de l’appareil.
• Faites entretenir et régler régulièrement vos appareils par un professionnel.
• N’utilisez pas comme moyens de chauffage Tabouna ou des appareils de cuisson.
• Ne vous servez pas de tels appareils dans des pièces dépourvues d’aérations.
• Utilisez un détecteur de gaz monoxyde de carbone comme moyen d’alerte
• Ne laissez pas un moteur de voiture en route dans un garage fermé.
• Appelez le numéro d’urgence  de la  Protection civile le 14 et le numéro vert 1021 en précisant l’adresse exacte et la nature de l’accident pour une prise en charge rapide et efficace.
F. B.