Karim Benhalima

Repêchage du corps du photographe de presse Karim Benhalima au large de Mers El Kebir

Le corps du photographe de presse, Karim Benhalima, victime d’une chute d’un rocher il y a deux semaines près de Mers El Kebir (Oran) a été repêché samedi soir par les éléments de la Protection civile, a-t-on appris auprès de ce corps constitué. « Le corps de la victime a été repêché au large de la plage Canastel, zone rocheuse, à 16H20 (heure locale) », a déclaré à l’APS le capitaine Nassim Bernaoui, chargé de la communication à la direction générale de la Protection civile.
« L’identification de la victime s’est faite sur place puis évacuée vers le CHU d’Oran », a-t-il ajouté. Le photographe de presse du « Quotidien d’Oran », Karim Benhalima, âgé de 38 ans, était victime d’une chute d’un rocher le 20 janvier dernier près de Mers El Kebir, alors qu’il s’adonnait à une partie de pêche.
Les opérations de recherche se sont poursuivaient depuis sa disparition, et d’importants moyens humains et matériels ont été engagés par la Protection civile et l’Armée nationale populaire (ANP), soutenues dans leur efforts de recherches dans cette zone rocheuse et sous des conditions climatiques détériorées, par des citoyens bénévoles.

Saisie de 12 000 dollars non déclarés à l’aéroport Ahmed Benbella d’oran
Les douaniers à l’aéroport international « Ahmed Benbella » d’Oran ont opéré la saisie d’un montant en devises non déclaré de 12 000 dollars, a-t-on appris samedi des services des Douanes. Cette somme a été retrouvée vendredi soir enveloppée soigneusement dans du papier aluminium pour échapper au contrôle du scanner et dissimulée entre les vêtements d’un passager de nationalité turque ayant effectué un vol provenant de la ville d’Istanbul (Turquie) à bord d’une avion d’un compagnie turque, a-t-on indiqué.

Ghania Eddalia dès aujourd’hui au Caire
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition féminine, Ghania Eddalia, prendra part, lundi, au Caire (Egypte), à la réunion régionale arabe préparatoire de la 63e session de la Commission de la condition de la femme (CSW63), a indiqué, dimanche, un communiqué du ministère.
Cette participation intervient sur invitation du Secrétariat général (SG) de la Ligue arabe-Département de la femme, la famille et l`enfance-, en collaboration avec le bureau régional de la Commission économique et sociale des Nations unies pour l’Asie Occidentale (ESCWA), et ce, parallèlement à la réunion préparatoire de la Commission de la condition de la femme du Groupe des Etats d’Afrique, devant se tenir du 3 au 6 février courant, ajoute-t-on de même source.
Cette réunion vise à « unifier les visions en vue de cristalliser une position arabe sur le thème posé au débat, lors des travaux de la CSW63, placée, cette année, sous le thème « Les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et aux infrastructures durables, la concrétisation de l’égalité hommes femmes et l’autonomisation des femmes et jeunes filles », indique la même source. La réunion permettra l’examen de la corrélation entre les questions d’équité entre les deux sexes, l’autonomisation de la femme, la garantie des systèmes de protection sociale, de l’infrastructure, ainsi que l’accès aux services publics, conclut le communiqué.

Hong Kong : une grenade de la grande guerre découverte dans des pommes de terre importées de France
Une grenade à main allemande qui daterait de la Première Guerre mondiale a été découverte dans une cargaison de pommes de terre importées de France à destination d’une usine de production de chips de Hong Kong, a annoncé dimanche la police.
L’engin, retrouvé samedi à l’usine Calbee Snacks, a été neutralisé sans problèmes, selon la même source.
« La grenade était dans un état instable car elle avait été dégoupillée mais n’avait pas explosé », a déclaré le commissaire Wilfred Wong Ho-hon, cité par des médias locaux. La police qui n’a pas précisé la provenance géographique exacte de la cargaison de patates, a publié une vidéo montrant des démineurs en train de placer la grenade dans un égout avant de la faire exploser. L’engin mesurait huit centimètres de large et pesait un kilogramme.
D’après des historiens, la grenade aurait été abandonnée dans une tranchée durant la Première Guerre mondiale devenue depuis, un champ de pommes de terre et aurait été ramassée avec les tubercules. « Si elle était couverte de boue, elle a sûrement été abandonnée par des soldats pendant la guerre », a déclaré au South China Morning Post Dave Macri, spécialiste d’histoire militaire à l’Université de Hong Kong. « La tranchée a par la suite été rebouchée et est devenue un champ ».

Création de clubs d’astronomie dans les établissements scolaires à Oran
Des clubs d’astronomie ont été créés récemment et pour la première fois dans des établissements scolaires d’Oran à l’initiative de l’association d’astronomie « El Battani », a-t-on appris de sa présidente. Cette initiative a vu le jour, depuis deux semaines, dans deux lycées situés à hai Fellaoucene (ex El Barki) et hai El Yasmine d’Oran et sera suivie par d’autres actions similaires dans les lycées de la wilaya, a fait savoir Aicha Mâameri. La création de clubs d’astronomie est programmée dans six lycées ayant donné leur approbation, a indiqué Mme Mâamer, soulignant que l’invitation est ouverte à tous les établissements scolaires des trois paliers désireux de créer des clubs scientifiques. Le but attendu de ce genre de clubs est d’instaurer la culture de l’astronomie en milieu scolaire permettant aux scolarisés de découvrir et de s’intéresser de plus près au monde des galaxies et des planètes, a souligné Mme Mâameri, professeur de physique, ajoutant que des cours sur l’utilisation du télescope seront donnés aux élèves permettant d’attiser leur curiosité dans ce champ scientifique, mais aussi de mettre en valeur leurs talents dans ce domaine. L’association d’astronomie « El Battani » supervise cette année la formation de 12 enfants, âgés entre 7 et 12 ans, intéressés par les cours dans cette branche scientifique dispensés par l’enseignant Sid Ali Lokmani qui leur inculque les techniques de l’observation en astronomie. Par ailleurs, et dans le cadre de la célébration du centenaire de la création de l’Union internationale d’astronomie en 1919, l’association contribue, à partir de cette année, à l’organisation d’activités à Oran. Pour rappel, « El Battani » est la première association d’astronomie créée en Algérie en 1985 à Oran. Elle a obtenu plusieurs prix internationaux, deux fois en France en 1987 et 1989, à Rabat (Maroc) en 1988 et le premier prix du salon international d’astronomie et techniques spatiales de Constantine en 2003 et a contribué à la création d’un club d’astronomie à Tamanrasset en 2002.

Chiffre du jour : 9

L’épidémie de grippe A (H1N1) a provoqué la mort cette semaine de neuf personnes au Maroc, ont annoncé samedi les autorités sanitaires du royaume. « La situation épidémique » reste toutefois « normale en comparaison avec les années précédentes », a affirmé le ministère de la Santé, cité par la presse locale. Le premier décès a été signalé mercredi par les médias. Depuis, des rumeurs se sont propagées sur les réseaux sociaux. Jeudi, le bilan officiel était de cinq morts, principalement des « personnes vulnérables » selon le ministère de la Santé. La grippe porcine – ou grippe A – est le nom commun utilisé pour le virus H1N1, maladie respiratoire qui se contracte au contact des porcs et se transmet ensuite d’homme à homme par inhalation. En 2009, après des cas déclarés aux Etats-Unis et au Mexique, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait lancé une alerte de pandémie, levée en 2010.