Accident de la route

Quatre décès et 181 blessés sur les routes enregistrés en 24 heures

Quatre (04) personnes sont décédées et 181 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus durant ces dernières 24 heures à travers plusieurs wilayas du pays, indique lundi un communiqué de la Protection civile. La même source ajoute que les services de la Protection civile ont enregistré durant ces dernières 24 heures deux (2) cas de décès par noyade en mer dans les wilayas d’Oran et Boumerdès. Il s’agit, selon le même communiqué, d’un adolescent âgé de 15 ans décédé à la plage Ain Fernine interdite à la baignade, relevant de la commune de Bir El Djir, et d’un homme âgé de 75 ans décédé noyé à la plage interdite Les grottes relevant de la commune de Thenia, soulignant que les victimes ont été évacuées vers les structures sanitaires locales. Dans le même contexte, les plongeurs de la Protection civile de la wilaya d’Aïn Témouchent ont effectué, durant la même période, une opération de sauvetage en mer pour secourir 04 personnes qui étaient coincées dans une zone rocheuse au lieudit Lakitar dans la commune d’El Amiria, note le communiqué de la Protection civile, affirmant que les victimes étaient saines et sauves. Les équipes de la Protection civile sont intervenues ces dernières 24 heures pour l’extinction de 04 incendies urbains et divers au niveau des wilayas d’Alger, Bouira, Naama et Chlef, faisant un blessé atteint de brûlures graves dans la wilaya de Bouira, 04 personnes incommodées par la fumée dans la wilaya de Naama, et 04 personnes présentant des difficultés respiratoires enregistrées à la wilaya de Chlef, ajoute la même source. Dans le cadre des activités de lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19, les unités de la Protection civile ont effectué durant les dernières 24 heures, 19 opérations de sensibilisation à travers le territoire national, portant sur la pandémie Covid-19, rappelant aux citoyens la nécessité du port de la bavette, respect de confinement ainsi que les règles de la distanciation physique, note le communiqué. Les mêmes unités ont effectué également 13 opérations de désinfection générale à travers le territoire national, touchant l’ensemble des infrastructures et édifices publiques et privés, quartiers et ruelles, souligne la même source.

Décès du moudjahid Mohamed Adjabi
Le moudjahid Mohamed Adjabi est décédé à l’âge de 81 ans, a-t-on appris dimanche auprès du ministère des Moudjahidine et des Ayants-droit. Né en 1940 dans la wilaya de Guelma au sein d’une famille nationaliste et imprégnée des valeurs islamiques, le défunt a rejoint très tôt les rangs de la Guerre de libération nationale dans la wilaya historique II où il s’est distingué au sein de l’Armée de libération nationale (ALN). Ses grandes aptitudes et son dévouement dans la lutte lui valurent le respect et la confiance de nombreux dirigeants et moudjahidine. Après l’indépendance, le défunt a continué à servir la patrie dans les rangs de l’Armée nationale populaire (ANP). Il participa aux guerre de 1967 et de 1973 contre l’armée israélienne avant d’occuper le poste de secrétaire de wilaya de l’Organisation des moudjahidine à Guelma. Le défunt s’est consacré à la préservation de la mémoire nationale en participant à de nombreux événements et activités historiques à travers ses témoignages vivants. Le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Laid Rebigua, a présenté ses sincères condoléances à la famille et aux compagnons d’armes du défunt, priant Dieu Tout-Puissant de lui accorder Sa sainte miséricorde et de l’accueillir en Son vaste paradis.

A Milan (Italie), un immeuble de 20 étages ravagé par un incendie
Un immeuble résidentiel de 20 étages a été ravagé par un spectaculaire incendie dimanche à Milan (nord de l’Italie), ont annoncé les secours sans faire état de victimes. Le bâtiment situé dans la périphérie sud de la capitale lombarde a pris feu dans les étages supérieurs vers 17H30. « Les flammes se sont ensuite propagées aux niveaux inférieurs », provoquant une épaisse fumée, ont indiqué les pompiers sur leur compte Twitter. « Les habitants de l’édifice ont été joints au téléphone. Il n’est pas signalé de disparus », ont-ils précisé dans la soirée. Environ 70 familles résident dans l’immeuble. « Les pompiers progressent d’appartement en appartement en enfonçant les portes pour s’assurer que personne ne reste à l’intérieur. Mais nous sommes optimistes parce qu’il y a eu du temps pour sortir », a déclaré le maire de Milan, Giuseppe Sala, cité par Il Corriere della Sera. Selon le quotidien, une vingtaine de locataires ont été légèrement intoxiqués. Des dizaines de véhicules des pompiers et d’ambulances ont été dépêchés sur les lieux.

Deux morts et deux blessés dans un accident de la circulation à Mascara
Deux personnes ont trouvé la mort et deux autres ont été blessées à différents degrés de gravité dans un accident de la circulation survenu dimanche dans la wilaya de Mascara, a-t-on appris auprès de la direction locale de la Protection civile.
L’accident a eu lieu au niveau de la route nationale (RN 17), non loin du village de Sidi Slimane, dans la commune de Bouhanifia, suite à une collision entre trois véhicules, causant le décès, sur place, du conducteur de l’un des véhicules et de son épouse, alors que leur fils âgé de deux ans et le conducteur d’un autre véhicule ont été blessés, a indiqué le chargé de la communication de cette direction, le lieutenant Tahar Mehenni.

Un noyé repêché dans une zone rocheuse de la plage de Sassel (Aïn-Témouchent)
Les agents de la Protection civile ont repêché, lundi, le corps sans vie d’un noyé au niveau de la zone rocheuse mitoyenne de la plage de Sassel, dans la commune d’Ouled Boudjemâa (Aïn-Témouchent), a-t-on appris auprès de ces services. La disparition de cette personne, âgée de 21 ans, a été signalée, dimanche soir au niveau de la même zone rocheuse, a précisé la même source. La dépouille de la victime a été repêchée au large par l’équipe de plongeurs de la Protection civile, après plusieurs heures de recherches, dans le périmètre de sa disparition, a-t-on fait savoir. La dépouille de la victime a été déposée à la morgue de l’établissement public hospitalier « Ahmed Medeghri » du chef-lieu de wilaya, a-t-on conclu.

Le nouveau wali d’Oran Saïd Saayoud prend ses fonctions
Le nouveau wali d’Oran, Saïd Saayoud, a pris ses fonctions, dimanche, dans le cadre du mouvement partiel dans le corps des walis décidé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. La cérémonie d’installation et de passation des consignes avec son homologue, Messaoud Djari, chargé des mêmes fonctions à la wilaya de Constantine, dans le cadre du même mouvement partiel, a eu lieu en présence des autorités civiles et militaires et des membres de l’exécutif, ainsi que des élus locaux de la wilaya et des représentants de la société civile. M. Sayoud a occupé de nombreuses fonctions dans plusieurs wilayas du pays, la dernière comme wali de Saïda, avant d’être nommé wali d’Oran. Dans une allocution à cette occasion, le nouveau wali a indiqué qu’il a œuvrera pour achever tous les chantiers ouverts , ajoutant qu’Oran « est devenue un pôle économique et industriel très important au niveau national « . Le nouveau wali d’Oran a également abordé les préparatifs en cours des Jeux méditerranéens 2022, soulignant que « ce travail fait partie des priorités de la wilaya et nécessite la conjugaison des efforts de tous pour qu’Oran soit prête et qualifiée, au sens plein du mot, pour accueillir ces jeux ». M. Saïd Sayoud a appelé les cadres de la wilaya, les élus et les représentants et acteurs de la société à s’entraider pour propulser le développement dans la wilaya.