13.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

Ouverture du salon de l’automobile : la grande affluence d’entrée

Le Salon de l’automobile d’Alger a ouvert ses portes, hier, à la Safex des Pins-Maritines, pour dix jours. La 18e édition de cette manifestation a été inaugurée par Abdessalem Bouchouareb, ministre de l’Industrie et des Mines. Le Salon automobile d’Alger intervient cette année dans un contexte de crise et de décroissance du marché national de l’automobile. La vente de véhicules neufs a enregistré une baisse estimée à 10% pour les deux premiers mois de l’année en cours. En parallèle, le prix du véhicule neuf a connu une augmentation, ce qui ne va pas arranger les affaires des concessionnaires automobiles qui vont devoir gérer une telle situation. Mais les Algériens restent des adeptes de l’automobile. En dépit de l’augmentation du prix du véhicule neuf, le premier jour du Salon a connu une affluence plus au moins correcte. Eu égard à la décroissance du marché national automobile, d’aucuns ne s’attendaient à une telle affluence de visiteurs au premier jour de cette manifestation. Les nouveaux modèles des marques automobiles continuent de séduire le public. Chez Citroën, la nouvelle C4 Cactus a marqué les esprits des visiteurs. Le stand de marque automobile française grouillait de monde. Pareil pour la marque japonaise, Nissan. Les nouveaux modèles de Nissan Algérie ont séduit les visiteurs du Salon, surtout la frange des jeunes. Même ambiance chez Peugeot, dont le stand a connu, comme à l’accoutumée, une animation particulière. Chez Ford, la Fiesta et la Ranger attirent la curiosité des visiteurs. Toyota Algérie a changé le décor de son stand. Le représentant du géant nippon de l’automobile a dédié une partie de stand à son cheval de bataille, le Hilux Legend. Deux modèles ont été exposés au milieu d’un décor qui reflète le désert algérien. Quelle meilleure manière de séduire le client à la recherche d’un véhicule, fiable, buste et tout-terrain ! Côté du représentant du constructeur automobile sud-coréen, Hyundai Motor Algérie, a connu une ambiance particulière. Les promotions exceptionnelles offertes, à l’occasion de ce Salon sur l’ensemble de sa gamme, ont attiré un monde fou au stand de Hyundai Motor Algérie. Le Salon de l’automobile d’Alger reste déterminant pour l’avenir du marché national de l’automobile pour cette année.
Hacène Naït Amara

Related posts

GAÏD SALAH : «L’ANP accompagnera la période de transition»

courrier

Aliment de bétail : les licences d’importation viennent accentuer le problème

courrier

Conférence du FFS : le difficile consensus

courrier

PLUSIEURS SECTEURS DE LA FONCTION PUBLIQUE ONT ÉTÉ PARALYSÉS HIER PAR LA GRÈVE : La CSA jusqu’au bout de ses menaces

courrier

SITUATION SéCURITAIRE (TIPASA) : Le troisième terroriste abattu par l’ANP identifié

courrier

Rencontre d’affaires algéro-française : L’incontournable partenariat !

courrier

1 commentaire

AN 19 mars 2015 at 15 h 38 min

Tout le monde se demande comment les algériens se sont fixe’ sur Renault pour la relance de leur industrie automobile ?
Les marques qu’il faut éviter :
a- Renault ……. (Présence de mégaprojets industriels en Turquie, Maroc, Egypte)
b- Fiat ……. (incompatibilité’ mécanique par rapport au marche algérien)
c- Honda ……. (cette marque de voiture n’est pas adaptée aux routes algériennes, qui sont constamment en
réparation : problèmes de tenue de route de longue distance,d’endurance,d’amortisseurs)
d- De même que les marques des pays émergents et de l’Europe de l’Est : Inde ,Brésil,Argentine,Pologne,
Tchécoslovaquie, etc……
Ceci, ne veut pas dire que ces pays cites n’ont pas réussi des prouesses dans d’autres vecteurs de la mécanique, loin de la`.
Il faut 50 à 100 ans pour se faire une place et un nom parmi les fleurons de l’industrie automobile.

Et pourtant, ils avaient l’éventail du choix :
1- WV ………… RFA
2- PSA (sous-traitance) ………… France
3- Ford / Chevy ………… USA
4- Toyota /Nissan ………… Japan
5- Volvo ………… Suède
6- Les Chinois avec leurs Six premières marques…… Chine
7- Daewoo (groupe industriel) ………………….. Corée (Korea)

Avec une exclusivité’ préférentielle pour tout le Maghreb ou mieux encore l’Afrique du Nord. Ceci donnera plus de consistance et longévité, au projet industriel.
Le reste, ce n’est qu’une perte de temps a` l’exception de Mercedes, qui reste toujours, hors pair.

PS : Je m’excuse pour les fautes de frappe

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.