Boutlélis

Oran : Une enveloppe de 200 millions DA pour les zones d’ombre à Boutlélis

Les zones d’ombre de la daira de Boutlélis (Oran) ont bénéficié d’une enveloppe de 200 millions DA pour concrétiser plusieurs projets de développement devant contribuer à améliorer le cadre de vie des citoyens, a-t-on appris mercredi de la cheffe de daira. Ferouani Fatima a indiqué que ces projets financés au titre de la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales profitent aux zones d’ombre de Brédéah, de Bouyakour, de Bouachha, de Sidi Boussaada, de Hachaichi et de Bouachria relevant des communes d’Ain El Kerma, de Boutlélis et de Misserghine et totalisant 3.000 habitants, a-t-on précisé. Sur l’ensemble de ces projets, sept sont achevés. Il s’agit de la réalisation de 6 classes dans les villages de Brédéah et Bouyakour, de revêtement des routes avec la pose de l’éclairage public et d’aménagement externe dans les deux villages précités. Une opération de réalisation de canalisations d’assainissement a été lancée dans le village de Bouachha dans la commune d’Ain El Kerma, a-t-on indiqué, faisant savoir que les travaux ont atteint un taux d’avancement dépassant les 50% et leur livraison est prévue en fin décembre prochain au plus tard. Mme Ferouani a ajouté que des travaux sont également en cours pour la réalisation de canalisations d’assainissment et d’eau potable au village de M’sila avec un taux d’avancement variant entre 30 et 60 pour cent respectivement.
Les travaux seront achevés d’ici la fin de cette année. Aux villages de Hechaichi et Bouachria relevant de la commune de Misserghine, les travaux de revêtement ont été achevés avec l’ouverture des pistes pour permettre la mobilité de l’activité agricole dans cette zone, alors que des travaux sont toujours en cours pour les canalisations d’assainissement dans le village de Bouachria avec un taux dépassant 40% pour être livrés en fin décembre prochain, selon la cheffe de daira de Boutlélis