Zones d'ombre

Mostaganem : Mise en service prochaine de 242 projets pour les zones d’ombre

Un total de 242 projets seront mis en service vers la fin du mois de décembre en cours dans des zones d’ombre de la wilaya de Mostaganem, a annoncé lundi le wali de Mostaganem, Aïssa Boulahia. M. Boulahia a indiqué, lors d’une rencontre avec la presse locale, que ces opérations de développement inscrites dans le cadre du programme du gouvernement pour la prise en charge des zones d’ombre, concernent des secteurs vitaux, notamment ceux des ressources en eau, des travaux publics, de l’énergie, de la santé, de l’éducation et de la formation professionnelle. Ainsi, 80 opérations de raccordement et d’extension des réseaux d’alimentation en eau potable seront réalisées au profit de 7 000 familles, en plus de la mise en service de 16 installations pour l’amélioration des équipements publics de l’eau comprenant 3 stations de pompage pour 13 réservoirs d’eau, a indiqué le responsable. Il a ajouté que les autorités locales ont inscrit et lancé, dernièrement, en coordination avec le ministère des Ressources en eau, les travaux de réalisation de canalisations d’eau potable de la station de dessalement de l’eau de mer de Sonacter dans les communes de la région Est sur une distance de 45 kilomètres, dotés d’une enveloppe budgétaire de 800 millions de dinars. D’autre part, 68 projets concernant l’ouvertue de pistes et l’aménagement de routes sur 120 km seront mis en service dans quelques jours, ainsi que 24 projets de raccordement à l’énergie électrique au profit de 673 foyers et au gaz naturel pour 1.273 autres. Par ailleurs, 23 autres opérations sont prévues pour le secteur de l’éducation, notamment l’extension des classes et la réfection des écoles primaires, ainsi que 17 projets d’aménagament urbain et 12 autres pour le secteur de la santé et la formation professionnelle, en plus d’opérations de rapprochement des organismes administratifs des citoyens et de la jeunesse et des sports. Selon M. Boulahia, 45 autres opérations sont prévues durant le 1er trimestre 2021 au profit des zones d’ombre auxquelles est accordée la priorité, en plus de l’inscription et la réalisation, durant la même période, de 535 projets similaires. Pour rappel, 462 zones ont été classées zones d’ombre et ont bénéficié, jusqu’à présent, de 284 opérations de développement urgentes lancées par les autorités locales durant les 5 derniers mois avec un budget de plus de 3 milliards DA.