13.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
Culture+

Monica Bellucci : «À 50 ans, on est qu’à la moitié de sa vie»

Aujourd’hui maman de deux enfants et toujours considérée – depuis des années à vrai dire – comme l’une des plus belles actrices au monde, Monica Bellucci n’a pas toujours fait l’unanimité. Jeune, bien avant les paillettes et les strass, la belle Italienne débutait sa carrière dans le mannequinat, en Italie.

La nymphe, déjà envoûtante, avait quelques beaux atouts pour elle et, déjà, se détachait du lot… «Je n’avais rien d’un mannequin, confie-t-elle à Philippe Vandel dans le cadre de son émission «Tout et son contraire». J’étais grande mais pas assez, pas suffisamment mince, donc j’étais un mannequin hors norme. Du coup, peut-être que j’étais plus faite pour le cinéma que pour la mode. » Elle qui adore rester dans l’ombre va lentement glisser des objectifs vers les caméras, avec toujours autant de charisme, de sensualité, de liberté. Et toute sa vie elle gardera le même credo, ce même rapport au corps. D’ailleurs, cette maman de deux petites filles ne connaît pas le mot régime. « Je n’ai jamais suivi de régime vraiment, assure-t-elle. Mais… il y a un certain moment où il faut faire attention. À 25 ans, on n’a pas besoin, aujourd’hui j’ai 50 ans, donc il faut que je fasse plus attention. » Toujours au top et bientôt à l’affiche du film Les Merveilles, Monica Bellucci risque d’en faire saliver plus d’un rien qu’avec sa présence dans le prochain James Bond, Spectre. Face à Léa Seydoux, mais surtout face à l’histoire de la franchise britannique, Monica Bellucci inscrit son nom dans le marbre, devenant la senior des James Bond girls. Et d’afficher sa fierté : « Ça ne me vexe pas, c’est un super beau compliment pour moi et pour toutes les femmes. Le fait que Sam Mendes ait décidé de prendre une femme de 50 ans pour jouer un tel rôle, c’est comme si on avait une nouvelle perception de la femme. On a changé. L’espérance de vie a changé. À 50 ans, on est qu’à la moitié de sa vie, et je crois que c’est une nouvelle manière de regarder la féminité. » Divorcée et épanouie, Monica Bellucci a toujours autant la cote. La bombe italienne continue le tournage du prochain long métrage d’Emir Kusturica, La Voie lactée, qui a débuté en 2013 juste après sa séparation d’avec Vincent Cassel, et va mettre en boîte Spectre. Derrière son métier, elle se donne corps et âme pour ses filles, Deva, 10 ans, et Léonie, 4 ans. D’ailleurs, lorsque Philippe Vandel lui demande quel est le plus beau jour de sa vie (elle avait confié en 2000 que c’était son départ de la maison familiale), elle rectifie et « update » : « Lorsque je suis devenue mère », dit-elle fièrement.

Related posts

Un tableau disparu de Fragonard s’envole à 7,68 millions d’euros aux enchères

courrier

Box-office nord-américain : «West Side Story» fait bande à part en tête

courrier

«Zoobazar» enflamme l’Auditorium de la Radio algérienne

courrier

«Le plus beau poste du monde pour un archéologue» : Un Allemand nommé à la tête du site de Pompéi

courrier

Évocation : Cherif Kheddam, l’art dans le génie

courrier

Musée du Moudjahid : Clôture de la Semaine historique et culturelle sur la Guerre de libération

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.