17.9 C
Alger
9 décembre 2023
lecourrier-dalgerie.com
L'EXPRESS

Mise en échec d’une tentative de migration clandestine et arrestation de 5 personnes à Alger

Les services de la sûreté de la wilaya d’Alger représentés par la circonscription de la police judiciaire 1 d’Alger centre ont arrêté 5 suspects repris de justice, qui planifiaient une opération d’émigration clandestine, ainsi que les deux instigateurs de cette tentative, a indiqué hier un communiqué de ces services. « Supervisée par le parquet territorialement compétent, l’opération a permis aux éléments de la brigade d’arrêter le principal suspect, qui a acheté un navire de plaisance pour une somme d’argent dépassant 100 millions de centimes, sans permis de conduire de ce type de yacht et sans enregistrer le bateau au niveau de la station maritime des Garde-côtes, en le cachant dans l’une des plages rocheuses, précise le communiqué. Après enquête et à l’aide des moyens techniques, les autres membres du réseau ont été identifiés alors qu’ils préparaient une traversée clandestine. Un bateau de plaisance de 6,10 mètres de long doté d’un moteur de 85 chevaux, une somme d’argent en devise étrangère estimée à 80 euros ainsi qu’une somme d’argent en monnaie nationale estimée à 60000 Da ont été saisis », poursuit la même source. Les suspects, dont un recherché par la justice en vertu d’un mandat d’arrestation, ont été déférés devant le parquet territorialement compétent conformément au dossier de procédures pénales, pour les chefs d’inculpation de « tentative de trafic de migrants dans le cadre d’un groupe criminel organisé et mise en danger de la vie d’autrui, notamment ». conclut le communiqué.

Deux enfants meurent noyés dans une mare d’eau à Tiaret
Deux enfants sont morts noyés dans une mare d’eau, samedi soir dans la commune de Serghine (Tiaret), a-t-on appris auprès de la direction de wilaya de la Protection civile. La même source a précisé que les deux enfants, issus d’une même famille, sont âgés de 12 ans et sont morts noyés alors qu’ils tentaient de nager dans une mare d’eau causée par les pluies qui se sont abattues, dernièrement, dans la région rurale d’Aïn Hadjar, distante de 27 km de la commune de Serghine. Les deux victimes ont été repêchées vivantes par les citoyens de la région et ont été transportées à la polyclinique de Serghine où plusieurs tentatives de les réanimer ont été effectuées par le staff médical et des agents de l’unité secondaire de la Protection civile de la daïra de Kasr Chellala, mais en vain, les deux enfants sont décédés. Les dépouilles des deux victimes ont été déposées à la morgue de l’Etablissement public de santé de proximité de Kasr Chellala, a indiqué la même source.

Biskra : saisie de plus de 9 300 comprimés psychotropes et arrestation de deux individus

Les éléments de la brigade de sécurité et d’investigation de la Gendarmerie nationale de Khenguet Sidi-Nadji (wilaya de Biskra), sont parvenus, en coordination avec leurs collègues de la section de Biskra, à saisir 9.300 comprimés psychotropes et à arrêter deux suspects, dont une femme, a indiqué, samedi, la cellule de communication de ce corps constitué. Selon cette source, l’opération a été menée sur la base d’informations faisant état du projet de personnes suspectes de faire transiter par la wilaya de Biskra une quantité de comprimés psychotropes en provenance d’une des wilayas du sud du pays. Suite à cette information, les services de la Gendarmerie nationale ont bloqué tous les accès routiers susceptibles d’être empruntés par les trafiquants, tout en intensifiant le contrôle des voitures et la fouille des véhicules douteux. L’opération a été couronnée de succès puisqu’elle a permis de mettre la main sur une quantité de plus de 8.900 comprimés psychotropes soigneusement dissimulés sous les sièges avant d’un véhicule, et d’arrêter deux suspects âgés de 33 et de 37 ans, selon la même s ource qui précise que les deux individus en question ont été conduits au siège de la brigade pour complément d’enquête. Après une autorisation d’extension de la compétence territoriale, délivrée par le procureur de la République, les gendarmes sont également intervenus dans l’une des wilayas voisines où 400 autres comprimés de même nature ont été saisis, portant à 9.300 le nombre total de comprimés saisis. Les suspects seront traduits devant le procureur de la République territorialement compétent après la finalisation de l’enquête, a-t-on conclu.

Saisie d’une importante quantité de produits alimentaires destinés à la contrebande à Tamanrasset
Les services des douanes en collaboration avec des éléments de l’Armée nationale populaire (ANP), ont saisi une « importante » quantité de produits alimentaires destinés à la contrebande à In-Guezzam, a-t-on appris hier de la direction régionale des Douanes à Tamanrasset. La quantité saisie consiste en 140 sacs de sucre de 25 kg et 72 autres de farine (25 kg), ainsi que trois véhicules tout-terrain utilisés dans le transport des marchandises lors de cette opération de contrebande, a-t-on précisé. L’opération s’inscrit dans le cadre des efforts de coordination menés par les services compétents pour lutter contre les différentes formes de contrebande, notamment le trafic de produits alimentaires de large consommation subventionnés, a conclu la même source.

Un mort et un blessé dans un accident de la route à M’sila
Une personne a trouvé la mort et une autre a été blessée dans un accident de la circulation survenu, hier sur la RN 40, à la sortie Est de la ville d’Ouled Derradj, dans la wilaya de M’sila, a-t-on appris de la Protection civile. Les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile d’Ouled Derradj sont intervenus rapidement suite à une collision entre un véhicule léger et un camion provoquant la mort d’un homme de 70 ans, tandis qu’une femme (67 ans) a été blessée, indique la même source. Les services de sécurité territorialement compétents ont ouvert une enquête pour déterminer les causes et circonstances de l’accident.

Arrestation de 10 individus activant dans des bandes de quartiers à Skikda
Les agents de la sûreté urbaine extra muros de la commune Salah Bouchaour (sud de Skikda) ont procédé à l’arrestation de 10 individus activant dans des bandes de quartiers, a-t-on appris dimanche auprès de la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté de wilaya. Selon la même source, il a été procédé à l’arrestation de 10 individus impliqués dans des affaires de « constitution et organisation de bandes de quartiers, adhésion à une bande de quartiers, destruction volontaire des biens d’autrui, menace et détention d’armes blanches sans justificatifs légal, et coups et blessures volontaires à armes blanches ».
« L’opération a été déclenchée suite à un appel de secours d’un citoyen parvenu aux services de sécurité faisant état de violentes rixes avec armes blanches dans la commune Salah Bouchaour se produisant à des moments intermittents », a-t-on précisé , ajoutant que « les brigades opérationnelles ont aussitôt encadré l’opération immédiate d’intervention appuyée par la brigade mobile de la police judiciaire BMPJ d’El Harouche ».
Les brigades opérationnelles sont parvenues à l’arrestation d es membres de la bande participante aux échauffourées au nombre de 10 individus qui ont été conduits au siège de la sûreté et une enquête a été ouverte en collaboration avec le parquet compétent près le tribunal d’El Harouch, a-t-on conclu.

Related posts

Mostaganem capitale du 4ème art universitaire

courrier

Lafarge hors-la-loi en Algérie

courrier

Alger : Démantèlement d’un groupe criminel spécialisé dans le trafic de drogues dures

courrier

Saisie de 13 600 litres de carburant destiné à la contrebande à Tamanrasset

courrier

10 décès et 317 blessés sur les routes durant les dernières 48 heures

courrier

États-Unis: la mosquée fréquentée par le tireur d’Orlando incendiée

courrier