Médea

Médéa : démantèlement d’un réseau criminel et récupération de 1 milliard DA en faux billets

Les services de police judiciaire de la wilaya de Médéa ont démantelé un réseau criminel composé de sept individus et récupéré une somme de près de 1 milliard de centimes en faux billets de banque en coupure de 2000 Da, et des matériaux utilisés dans la confection de ces faux billets, a indiqué, vendredi, un communiqué de la sûreté de wilaya. Les faits remontent au moment où les forces de la police judiciaire de la sûreté de la wilaya de Médéa ont exploité des informations dénonçant un individu qui s’adonnait «au trafic de faux billets de banque en coupure de 2000 Da dans la wilaya de Médéa», ce qui a permis la saisie «d’un montant financier en faux billets de banque en coupure de 2000 DA». Après la poursuite de l’enquête sous la supervision du parquet du tribunal de Médéa, en coordination avec les juridictions compétentes des wilayas avoisinantes, «6 individus ont été arrêtés dont 3 issus d’une autre wilaya ce qui a permis la récupération d’une somme de 1 milliard de centimes en faux billets, en coupure de 2000 da, outre deux véhicules qui étaient utilisés par les membres d’un réseau criminel», ajoute le communiqué. Les investigations se sont soldées par la présentation des prévenus devant les juridictions compétentes de la wilaya de Médéa, avant leur «placement en détention préventive pour la constitution d’un réseau criminel spécialisé dans la confection de faux billets de banque», conclut le document.

Secousse tellurique de 3,2 degrés sur l`échelle de Richter dans la wilaya de Bouira
Une secousse tellurique de magnitude 3,2 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée vendredi matin à 07H07 dans la wilaya de Bouira , a annoncé le Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG), dans un communiqué. L`épicentre de la secousse a été localisé à 6 km sud-est de El Hachimia (W. Bouira), précise la même source.

Le vaccin de Moderna reste efficace au moins six mois
La protection conférée par le vaccin contre le Covid-19 de Moderna reste forte durant au moins six mois et les doses de rappel actuellement testées contre les variants montrent des résultats «robustes», a déclaré jeudi la société de biotechnologie américaine. Selon les essais cliniques menés sur des milliers de personnes, l’efficacité du vaccin est de 93% six mois après l’injection de la seconde dose, a déclaré Moderna dans un communiqué publié à l’occasion de ses résultats du deuxième trimestre. «Nous sommes satisfaits du fait que notre vaccin contre le Covid-19 montre une efficacité durable de 93% sur six mois, mais nous reconnaissons que le variant Delta est une nouvelle menace importante, donc nous devons rester vigilants», a déclaré le patron de Moderna, Stéphane Bancel, cité dans le communiqué. L’entreprise teste plusieurs versions d’une dose de rappel afin d’augmenter la protection immunitaire contre les variants: une troisième dose du vaccin initial, une nouvelle formule basée sur le variant Beta (identifié pour la première fois en Afrique du Sud), et une dose contenant à part égale le vaccin initial et la nouvelle formule. Les trois différents candidats «ont déclenché une production robuste d’anticorps» contre le variant Delta, ainsi que contre les variants Gamma et Beta, a déclaré Moderna. Les résultats de ces essais de phase 2 ont été soumis pour publication dans une revue scientifique, a-t-elle précisé. La société, qui a demandé une autorisation complète de son vaccin aux Etats-Unis, a également dit s’attendre à avoir fourni en août toutes les informations nécessaires à son obtention.

Le Président Tebboune reçoit un appel téléphonique du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a reçu, jeudi, un appel téléphonique du président de l’Autorité nationale palestinienne, Mahmoud Abbas qui a adressé ses remerciements à l’Algérie pour les efforts et démarches entreprises en faveur de la question palestinienne, a indiqué un communiqué de la présidence de la République. «Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a reçu, aujourd’hui, un appel téléphonique de son frère Mahmoud Abbas, président de l’Autorité nationale palestinienne qui a adressé ses remerciements au peuple, au président et au gouvernement algériens pour les efforts et démarches entreprises et pour les positions fermes de l’Algérie à l’égard de la question palestinienne», lit-on dans le communiqué.

Arrestation d’un individu impliqué dans le trafic de psychotropes à El-Tarf
Les services de la sûreté de wilaya d’El-Tarf ont arrêté un individu impliqué dans une affaire de trafic de drogue , en possession de près de 100 comprimés psychotropes dans la daïra de Boutheldja, a-t-on appris jeudi auprès de ce corps de sécurité. Exploitant des informations faisant état des agissements criminels de cet individu, un repris de justice résidant dans la localité de Boutheldja, les services de la sûreté de daïra ont ouvert une enquête qui s’est soldée par l’arrestation du présumé coupable, a déclaré le chargé de communication de la sûreté de wilaya, le commissaire principal Mohamed Karim Labidi. Le dealer a été appréhendé en flagrant délit de vente d’une petite quantité de comprimés psychotropes, a souligné la même source, signalant que près de 100 comprimés psychotropes en sus d’un cutter et d’une importante somme d’argent issue du trafic de drogue ont été saisis lors de son arrestation. Poursuivi pour trafic de stupéfiants et port d’arme blanche prohibée, le mis en cause, originaire de cette région frontalière, a été présenté devant le magistrat instructeur près le tribunal correctionnel d’El Tarf qui l’a placé sous mandat de dépôt, a fait savoir la même source. Selon le commissaire Labidi, cette opération s’inscrit dans le cadre du renforcement des opérations de lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, notamment en cette période estivale pour assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens.

Lutte contre les parkings illicites à Tizi-Ouzou : arrestation de 33 individus
Une vaste opération de lutte contre les parkings illicites a été menée par la police à Tizi-Ouzou, qui a arrêté 33 personnes versées dans cette activité informelle, a indiqué jeudi la sûreté de la wilaya dans un communiqué.
Selon la même source, l’opération a été menée à travers l’ensemble des quartiers et cités de la ville de Tizi-Ouzou notamment le centre-ville, le plus touché par ce phénomène largement dénoncé par les automobilistes qui se sont plaints d’être quasiment rackettés par les «parkingueurs» à chaque fois qu’ils s’apprêtaient à stationner leurs véhicules. Des procédures judiciaires ont été entamées contre les 33 individus arrêtés dans le cadre de cette opération, a-t-on ajouté de même source.

Un voyage à vélo « Marseille – Barcelone » pour dénoncer les colonisations israélienne et marocaine
Le projet «Solidarity riding» pour la collecte de dons pour le Croissant rouge sahraoui et Palestine Children’s Relief Fund (PCRF) auquel participent neuf militants, a été lancé mardi dernier officiellement par un voyage à vélo de Marseille (France) à Barcelone (Espagne). Sur la plateforme «Go get funding», les initiateurs du projet ont évoqué les «grandes actions entreprises par le Croissant rouge sahraoui depuis l’invasion jusqu’à l’incursion militaire marocaine au Sahara Occidental ainsi que les souffrances endurées par les Sahraouis, suite à une guerre imposée et à une répression incessante», selon le site Equipe Media. Ils rappellent que ce peuple qui vit dans l’une des plus difficiles régions à vivre à travers le monde souffre de malnutrition, sachant qu’un enfant sur deux de moins de 5 ans et trois femmes enceintes ou allaitantes sur quatre souffrent d’anémie. Pour le choix du vélo, les initiateurs du projet précisent que cela a pour objectif d’attirer l’attention du monde sur le régime d’apartheid, précisant que «nul ne peut se sentir libre tant que des peuples se trouvent sous domination étrangère». Figure parmi les initiateurs de ce projet, le militant suédois Benjamin Ladraa qui a traversé une distance de 5.000 km entre Goteborg et la Palestine. Il y a trois ans, il s’était rendu secrètement aux territoires sahraouis occupés.