EN Algérie A'

Ludovic Batilli : «Rude rencontre mais un bon plan pour la qualification»

Le sélectionneur français de l’équipe nationale algérienne des locaux, Ludovic Batilli a assuré, jeudi à Alger, qu’un bon plan avait été mis en place pour remporter le match contre l’équipe marocaine très compétente, en prévision de la rencontre-aller des éliminatoires du CHAN-2020, prévue ce samedi au stade Mustapha Tchaker de Blida à 19h15. «La rencontre que nous disputerons avec le Maroc, tenant du titre et dont les joueurs s’entrainent continuellement ensemble, sera certes difficile, mais nous nous sommes bien préparés pour ce rendez-vous en mettant en place un bon plan pour remporter la rencontre», a expliqué M. Batelli lors d’une conférence de presse, animée conjointement avec le joueur Sofiane Bendebka, au Centre technique national (CTN) de Sidi Moussa. «Nous avons travaillé sur un projet à court terme pour réaliser notre objectif, et nous serons en mesure d’affirmer que nous avons une bonne sélection et que notre but est de former une équipe compétitive en se focalisant sur l’aspect moral et la concentration pour motiver nos joueurs», a-t-il déclaré. Il a estimé que «la rencontre-aller est la plus importante car permettant de faire un grand pas vers la qualification».
A une question au sujet de la sélection des joueurs représentants des couleurs nationales, le coach français a fait savoir qu’il avait mené des concertations avec M. Belmadi avant de choisir les meilleurs joueurs, sachant qu’il a constitué, selon lui, sa propre idée sur le rendement de ses éléments qu’il a constaté lors de certaines rencontres du championnat national.
Intervenant à cette occasion, le milieu de terrain, Sofiane Bendebka a estimé, quant à lui, que «les éléments n’attendent que cette rencontre pour se donner à fond sur le terrain et élever haut l’emblème national», jugeant que «le plus important c’est d’être en bonne forme, et puisque mes coéquipiers se connaissent à travers le championnat, il y aura du coup un haut niveau de coordination une fois sur la pelouse».
«L’équipe nationale étant champion d’Afrique est une arme à double tranchons, elle constitue une motivation à nos yeux, mais nous sentons réellement ce fardeau de responsabilité de devoir en être un véritable vivier», a soutenu le joueur du MCA.
A noter que la composante nationale a effectué sa quatrième séance d’entrainement, mercredi passé au CTN, en faisant appel à la tripartite du CS Constantine (CSC), en l’occurrence Hocine Benayada, Islam Chahrour et Ismaïl Belkacemi revenant du Championnat arabe des clubs.