Belmadi

Les éliminatoires du Mondial devraient être décalées à novembre : Les plans de Belmadi chamboulés

Prévu initialement pour mars prochain, le coup d’envoi des éliminatoires africaines pour la Coupe du monde de 2022 au Qatar devrait être décalé au mois de novembre prochain, mais le tirage au sort aura lieu dans sa date initiale, c’est-à-dire le 21 janvier courant au Caire.
Du coup, la troisième journée des qualifications à la CAN-2021 devrait être avancée au mois de mars. Voilà qui chamboule tous les plans du sélectionneur national Djamel Belmadi.
C’est dire que les deux prochaines semaines seront très importantes pour la sélection nationale. D’abord, elle saura quand se déroulera la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations en 2021, puis ses adversaires dans la phase des poules des éliminatoires de la Coupe du monde-2022.
Pour le premier rendez-vous, il aura lieu dans quatre jours, soit le 15 janvier à Yaoundé où les responsables de la Confédération africaine de football vont très probablement entériner le retour de la CAN en hiver. Ainsi, après la décision de changement de la date de la phase finale de la au Cameroun, la CAF va organiser cette importante réunion en présence des présidents et des sélectionneurs afin d’examiner ensemble le choix d’une nouvelle date pour cette compétition.
Il faut dire que la FIFA et son président, Gianni Infantino, ont chamboulé la programmation après avoir décidé l’organisation d’une nouvelle compétition des clubs, la Coupe du monde des clubs, à la même période que la CAN, soit entre juin et juillet 2021. La compétition qui verra la participation de 24 clubs, soit sur une période d’au moins trois semaines, va contraindre la CAF à revoir de nouveau la programmation de l’épreuve phare du continent. Le retour à une édition en hiver n’est pas à écarter et la Coupe d’Afrique des nations 2021 devrait se jouer entre janvier et février. Ainsi, sachant que la dernière journée des éliminatoires devrait avoir lieu le 9 novembre 2020, il est clair que les organisateurs n’auront pas beaucoup de temps pour préparer la phase finale. Donc, ce serait difficile de préparer une phase finale en deux mois avec le tirage au sort et la préparation des équipes. Devant cette situation, les responsables de la CAF vont devoir trouver avec leurs homologues de la FIFA un compromis pour terminer les matches des éliminatoires. Ce compromis consiste à avancer les éliminatoires de la CAN à Mars, et reporter celles du Mondial à novembre.
Hakim S.