Imane Khelif

Le Président Tebboune félicite la boxeuse Imane Khelif

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a félicité la boxeuse Imane Khelif qui a décroché la médaille d’argent au championnat du monde de boxe (Dames) qui s’est déroulé à Istanbul (Turquie), lit-on sur la page facebook de la présidence de la République. « Avec ce nouvel exploit mondial réalisé par notre grande boxeuse Imane Khelif, alors que nous sommes aux portes des jeux méditerranéens qu’abritera notre pays, je lui présente mes félicitations, en espérant que tous nos athlètes s’inspirent de son parcours. Je lui souhaite davantage de performances et de titres », a écrit le président de la République dans son message de félicitations.

Accidents de la route : 17 morts et 480 blessés en une semaine
Dix-sept (17) personnes ont trouvé la mort et 480 autres ont été blessées dans 425 accidents corporels survenus au niveau des zones urbaines durant la période allant du 10 au 16 mai, a indiqué jeudi un bilan des services de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Par rapport aux statistiques établies la semaine dernière, le bilan fait état d’une hausse du nombre d’accidents (+60), du nombre de blessés (+56) et du nombre de morts (+11), précise la même source. Le facteur humain demeure la principale cause de ces accidents à plus de 98%, notamment pour non-respect du code de la route et de la distance de sécurité, excès de vitesse, fatigue, manque de concentration lors de la conduite et d’autres facteurs liés à l’état du véhicule, selon la même source. La DGSN renouvelle son appel aux usagers de la voie publique à la prudence et au respect du code de la route, rappelant les numéros vert (1548) et de secours (17) mis à la disposition des citoyens 24h/24.

Affaire Ghosn : le Liban a reçu une notice rouge d’Interpol
Le Liban a reçu une notice rouge d’Interpol basée sur le mandat d’arrêt international émis par la justice française à l’encontre de Carlos Ghosn, ancien patron de l’alliance automobile Renault-Nissan qui vit au Liban, a indiqué jeudi une source judiciaire. Ghosn, qui possède les nationalités libanaise, française et brésilienne, devait être jugé à Tokyo pour des malversations financières et vit à Beyrouth depuis sa fuite rocambolesque du Japon fin 2019. « Le procureur général Ghassan Oueidat a reçu une notice rouge d’Interpol basée sur le mandat d’arrêt international émis par la France » le mois dernier, a déclaré la source libanaise, citée par l’AFP. Les notices rouges d’Interpol, qui ne sont pas des mandats d’arrêt internationaux, sont diffusées à la demande d’un pays membre aux services de police du monde entier pour arrêter provisoirement des personnes, avant une éventuelle extradition ou d’autres actions judiciaires. « Le procureur général va fixer dans les prochains jours la date de l’interrogatoire de Ghosn », a ajouté la source. Il reviendra ensuite au procureur de décider si un mandat d’arrêt immédiat sera émis à son encontre ou s’il attendra que son dossier soit envoyé par la France à la justice libanaise. « Le Liban ne va pas accepter d’extrader Ghosn, qui détient la nationalité libanaise, car c’est contraire à la loi », a estimé la même source. Le mandat d’arrêt international émis en avril par la justice française à l’encontre de Carlos Ghosn est intervenu dans le cadre d’une enquête pour abus de biens sociaux, blanchiment en bande organisée et corruption. Arrêté en novembre 2018 à Tokyo, il avait justifié son évasion en décembre 2019 en assurant avoir voulu « échapper à l’injustice », dénonçant un « complot » des autorités japonaises.

Brésil : une vague de froid inhabituelle pour un mois de mai
Le Brésil, pays tropical, subit dans sa moitié sud une vague de froid inhabituelle pour un mois de mai, dangereuse pour les milliers de sans-abri mais aussi les cultures, selon l’agence météorologique Inmet. Avec 1,4 C au mercure, Brasilia (centre), capitale futuriste fondée en 1960, a enregistré jeudi la température la plus froide de son histoire, alors que l’hiver austral ne commence officiellement que fin juin. Sur la page principale du site de l’agence météorologique Inmet, une carte du Brésil montre toute la moitié sud colorée en orange, avec en légende la mention: « Vague de froid (danger) ». A Sao Paulo (sud-est), plus grande mégalopole d’Amérique latine, le thermomètre a affiché 6,6 C mercredi matin, un record pour un mois de mai depuis 1990, avec un ressenti de -4 C. Un sans-abri de 66 ans est décédé mercredi, après avoir fait un malaise dans la file d’attente d’un centre de distribution de nourriture. Selon les médias brésiliens, il avait passé la nuit dans la rue. La mairie de Sao Paulo a annoncé en début de semaine l’ouverture de 2.000 places supplémentaires dans des sites d’hébergement d’urgence, portant la capacité totale à environ 17.000. Mais la capitale économique du Brésil compte près de 32.000 sans-abri, deux fois plus qu’en 2015 et 31% de plus qu’il y a trois ans, avant la pandémie de coronavirus. Avec une température minimale autour de 12 C jeudi à Rio de Janeiro (sud-est), on est encore loin de voir une invasion de pingouins sur la plage de Copacabana, mais de nombreux cariocas ont sorti de leurs armoires les pulls épais, voire les anoraks. Dans l’Etat méridional de Santa Catarina, qui enregistre depuis plusieurs jours des températures inférieures à 2 C, la neige a fait le bonheur des touristes.

Démantèlement d’un réseau de voleurs de câbles électriques à Ali Mendjeli (Constantine)
Les services de la sixième sûreté urbaine de la ville Ali Mendjeli (Constantine) ont réussi à mettre hors d’état de nuire un réseau composé de deux (2) malfaiteurs, spécialisés dans le vol de câbles électriques, a-t-on appris jeudi auprès de la sûreté de wilaya. L’arrestation des deux malfaiteurs a été effectuée suite à une plainte émise par des habitants de l’unité de voisinage (UV) 14 qui ont signalé, aux services de police qu’un conducteur d’un véhicule utilitaire relevant d’une entreprise de réalisation est derrière des actes de vol de câbles électriques en cuivre au niveau de cette zone d’habitation en compagnie d’un agent de sécurité, a précisé la cellule de l’information et de la communication de ce corps sécuritaire. L’intervention rapide des éléments de police a permis l’arrestation de ces voleurs âgés de 30 et 52 ans, indique-t-on de même source, ajoutant que parmi les objets saisis 38 lots de câbles volés et le véhicule utilisé par les malfaiteurs. Les malfaiteurs ont été présentés devant le parquet local, a précisé la même source qui a rappelé qu’un réseau de deux autres voleurs de conduites de gaz naturel a été également arrêté par les services du même corps de sécurité dans la commune d’Ibn Ziad. Les mis en cause ont été présentés récemment devant les parties judiciaires compétentes.

L’ex-ambassadrice de la France à Londres nommée à la tête du Quai d’Orsay
Parmi les nouveaux ministres au gouvernement français d’Élisabeth Borne après sa nomination à Matignon, il y a eu la désignation de la diplomate Catherine Colonna, au Quai d’Orsay, en remplacement de Jean Yves Le Drian. Sa successeur a été, pour rappel, au poste des Affaires européennes et la porte-parole du gouvernement sous les deux mandats de Jacques Chirac et avait était ambassadrice de la France, à Londres depuis 2019.