9.9 C
Alger
1 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
Brèves

Irak : l’EI a exécuté 20 opposants dans le Nord

Le groupe extrémiste sunnite Etat islamique (EI) a exécuté 20 personnes qui voulaient s’engager dans une milice combattant les jihadistes dans la province septentrionale de Kirkouk, ont indiqué hier les autorités irakiennes. L’exécution de ces hommes, volontaires pour rejoindre les forces paramilitaires des Unités de mobilisation populaires, s’est déroulée dans la ville de Hawijah, selon un officier de police et deux responsables locaux. Leur mise à mort n’a pas pu être confirmée indépendemment mais elle a été illustrée par une série de photos très crues diffusées sur internet. Ces photos portant le sigle de l’EI montrent les corps de plus d’une dizaine d’hommes morts suspendus par les pieds à des poteaux visiblement électriques. Les légendes précisent qu’il s’agit de membres des Unités de mobilisation populaire, vraisemblablement des chiites. L’armée irakienne et ses alliés, principalement les forces kurdes, des miliciens chiites et des combattants de tribus sunnites, ont lancé il y a une semaine une vaste offensive pour reprendre la ville stratégique de Tikrit. Située à 160 km au nord de Bagdad, cette ville dont la population est majoritairement arabe sunnite, avait été prise par le groupe jihadiste en juin 2014 lors de sa fulgurante percée en Irak, qui lui a permis de s’emparer de vastes régions dans le nord et l’ouest du pays. Les forces kurdes ont par ailleurs lancé lundi une offensive dans des zones au sud et à l’ouest de la ville de Kirkouk, accroissant ainsi la pression sur les derniers bastions jihadistes à l’est du Tigre.

Related posts

Accident de la circulation : Un mort et sept blessés à Tissemsilt

courrier

Accident de la route à Chlef : Un mort et huit blessés à Sidi Laâroussi

courrier

Tribunal criminel de Ouargla : des peines de 2 à 20 ans de prison ferme pour trafic de drogue

courrier

Annaba : une tentative d’émigration clandestine de 13 individus déjouée

courrier

Sétif : décès de 3 membres d’une même famille par le monoxyde de carbone

courrier

Béjaïa : un Zimbabwéen a trouvé la mort par noyade

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.