9.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
Brèves

Irak : 14 membres des forces kurdes tués

Les forces kurdes ont repoussé une attaque de jihadistes contre une installation pétrolière et un barrage près de Mossoul, dans le nord de l’Irak, à la faveur de violents combats qui ont fait 14 morts dans leurs rangs, ont indiqué samedi des sources kurdes. Le groupe ultra-radical de l’état islamique (EI), qui contrôle depuis le 10 juin la ville de Mossoul, a attaqué vendredi «un poste des Peshmergas (forces kurdes) à Zoumar et des combats féroces ont éclaté», a déclaré à l’AFP un responsable de l’Union patriotique du Kurdistan (UPK). Il a fait état de 14 Peshmergas tués, un bilan confirmé par un haut officier. Le responsable de l’UPK a assuré que les forces kurdes avaient tué une centaine de combattants de l’EI et en avaient fait 38 prisonniers, au cours des affrontements qui ont duré plusieurs heures. Zoumar est un avant-poste majoritairement kurde au nord-ouest de Mossoul, qui était sous l’autorité du gouvernement fédéral avant que les Peshmergas en prennent le contrôle en juin. L’EI s’est emparé de larges pans de territoires dans le nord et l’ouest de l’Irak à la faveur d’une offensive fulgurante lancée le 9 juin, qui s’est traduite par une véritable débandade des forces irakiennes. Les Peshmergas ont profité du retrait de ces dernières pour prendre le contrôle de secteurs que la région autonome du Kurdistan irakien convoitait de longue date.

Related posts

Tribunal correctionnel de Ghardaïa : Acquittement pour le coordinateur du MDS et cinq défenseurs des droits de l’Homme

courrier

Russie : trois kamikazes tués à l’entrée d’un commissariat

courrier

Accident de la circulation à Djelfa : Quatre morts sur la RN 40

courrier

LUTTE ANTI-DROGUE : Quatre narcotrafiquants arrêtés par l’ANP à Béchar

courrier

Mostaganem : 2 morts et 7 blessés dans deux accidents

courrier

Risques d’inondations : La caravane de sensibilisation sillonne plusieurs régions de la wilaya de Sétif

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.