fertialp5

IL REPREND LES 17% DE PARTS DÉTENUES PAR L’ETRHB : Asmidal est actionnaire majoritaire de Fertial

Le groupe spécialisé en production, commercialisation et développement des engrais et produits phytosanitaires (Asmidal), filiale de Sonatrach, a annoncé, hier, la finalisation, par la direction des Domaines et suivant une décision de la justice, du transfert, en sa faveur des actions de la propriété qui étaient détenues par l’Etrhb (groupe appartenant à l’ancien homme d’affaires Ali Haddad, dans le groupe Fertial).

Selon un communiqué du groupe, ces actions représentent 17% du capital de l’entreprise, ce qui portera la part d’Asmidal à 51 % dans les actions de Fertial. Ainsi, la filiale de Sonatrach sera majoritaire et pourra, désormais, explique la même source, engager des investissements nécessaires pour protéger ses unités de production. L’objectif étant d’apporter sa pierre pour l’édifice de l’économie nationale à travers la couverture des besoins nationaux en engrais et produits chimiques et la préservation des postes d’emploi. Par ailleurs, le communiqué rappelle que l’usine d’ammoniac et des produits chimiques d’Arzew, ainsi que celles des engrais azotés et phosphatés, étaient détenus par Asmidal. Le début respectif de la production est intervenu en 1970 et 1972. Aussi, la même source rappelle que le groupe espagnol Villar Mir qui détenait 66% des actions de Fertial a cédé, en 2016, 17% au profit de l’Etrhb.
S. Oub