Ghoulam

Il montre de belles dispositions aux entrainements de Naples : Ghoulam profite de l’arrêt forcé des compétition pour se refaire une santé

Les joueurs de Naples ont subi une quatrième opération de dépistage de la pandémie du coronavirus il y a quelques jours, lorsque tout le monde s’est réuni au centre de formation du club du Sud italien.
Les résultats ont été négatifs, ravivant par là même les espoirs de retour à la vie du championnat de la Série A italienne dans les prochaines semaines. L’entraîneur de l’équipe, l’italien Gennaro Gattuso en a profité pour convier ses capés au travail en organisant des exercices à l’intérieur de la salle, histoire de tester le degré de préparation physique de ses joueurs. Une occasion vite saisie par l’international algérien, Faouzi Ghoulam, qui a impressionné son entraîneur, selon la presse spécialisée locale. La même source a révélé que Ghoulam et son camarade, Calido Coulibaly, ont montré de très belles dispositions dans ce registre malgré le fait, tout comme le reste de leurs coéquipiers, qu’ils soient éloignés des entrainements collectifs depuis un peu plus de deux mois, en raison du confinement décrété en Italie pour endiguer la propagation de la pandémie.
Cet arrêt des activités sportives semble avoir été mis à profit par le joueur algérien pour se refaire une santé, et ce, après près de deux années de galère causée par ses blessures à répétition.
Le latéral gauche algérien cherche tout simplement à s’imposer à nouveau dans le onze Napolitain, surtout qu’aucun de ses remplaçants n’ont réussi à s’y illustrer depuis sa grave blessure au genou en 2017 contractée lors du match de Ligue des champions européenne contre Manchester City. S’il venait effectivement à réussir son pari, Ghoulam sera sans doute l’un des éléments clés sur lesquels l’entraineur national Djamel Belmadi misera en prévision des prochains challenges des Verts.
Néanmoins, la mission ne sera pas facile pour l’ancien stéphanois au regard des prestations qu’est en train de réussir son remplaçant dans l’effectif des Verts, Ramy Bensebaïni, aussi bien en sélection qu’au sein de son club allemand Borussia Monchengladbach. Un retour au premier plan de Ghoulam, si le championnat italien venait de reprendre dans les prochaines semaines comme prédit, lui éviterait aussi d’être libéré, puisqu’avant l’arrêt de la compétition, on avait beaucoup spéculé, du côté de Naples, sur l’avenir du joueur de 28 ans avec la formation italienne.
Hakim S.