hôpital Brahim Tirichine

Hôpital Brahim Tirichine (Blida) : Reprise de l’activité initiale du service de médecine interne

Le service de médecine interne de l’hôpital Brahim Tirichine de la wilaya de Blida a repris son activité habituelle, après son affectation, depuis mars dernier, à la prise en charge des personnes atteintes par la Covid-19, a-t-on appris, auprès du directeur local de la santé et de la population (DSP).

Mohamed Djemaï à indiqué à l’APS, qu’à la faveur de la « stabilisation de la situation sanitaire, ces deux deniers mois, suite au recul des cas d’atteintes par le nouveau coronavirus dans la wilaya, il a été décidée de reprendre l’activité d’un nombre de services hospitaliers affectés, depuis la déclaration de la pandémie, à la prise en charge des malades atteints de la Covid-19 ».
Cette décision concerne les services de médecine interne de l’hôpital Brahim Tirichine, de chirurgie générale de l’hôpital de Boufarik, qui avait accueilli les premiers malades de la Covid-19, enregistrés dans la wilaya, début mars 2020, a-t-il précisé. Le directeur de la santé de Blida a assuré, par ailleurs, que la majorité des services hospitaliers de la wilaya, notamment ceux relevant du CHU Franz Fanon n’ont pas été impactés par les mesures d’urgence entreprises pour la prise en charge de la totalité des personnes atteintes par le virus et ont poursuivi leurs activités de façon ordinaire, même en pleine période de pic de la pandémie et ce grâce à l’exploitation de nouveaux services, ceux dédiés à ORL la neurochirurgie et à la chirurgie cardiaque.
En dépit du recul du nombre des cas d’atteintes par la Covid-19 et des suspects reçus au niveau des services dédiés à cette pandémie, le respect des mesures préventives (port du masque, utilisation du gel hydro alcoolique et la distanciation physique) demeure de mise, a insisté le DSP qui a déploré la négligence, ces derniers temps de ces mesures, par un nombre important de citoyens.