moisson

Ghardaïa : Une récolte de plus de 394 000 qx de céréales attendue

Une production céréalière sous pivot de 394 550 quintaux, toutes variétés confondues, est attendue dans la wilaya de Ghardaia au terme de la campagne moisson battage 2020, qui a débuté mardi.

Le coup d’envoi de la campagne a été donné par le wali de Ghardaia, Boualem Amrani, au niveau d’une exploitation agricole de 100 hectares située au lieu-dit Oued Djafou dans la région d’El-Menea (Sud de la wilaya). Cette ferme agricole a consacré pour un début quelques 40 ha au blé tendre, comme première expérience, et son promoteur s’attend à un rendement de 80 quintaux à l’hectare. Sa production sera collectée par la Coopérative des céréales et des légumes secs (CCLS) de Laghouat, a-t-on fait savoir. Selon les responsables de la wilaya, le lancement de la culture du blé tendre s’inscrit dans la logique de la réduction de l’importation de la farine boulangère pour le pain, préconisée par les pouvoirs publics. La wilaya de Ghardaïa a consacré pour cette campagne une superficie totale de 8.098 hectares de la surface agricole utile (SAU) à la céréaliculture sous pivot, selon les services agricoles. Sur les 8.098 ha à moissonner, 6.957 ha ont été consacrés au blé dur (une partie destiné à la semence), 188 ha au blé tendre et 953 ha à l’orge, ont précisé les responsables du secteur de l’agriculture. Les superficies emblavées sous pivots sont pour la plupart situées dans les régions Sud de la wilaya, riches en ressources hydriques (El-Menea, Hassi-Gara et Hassi-Lefhal). Un rendement moyen de plus de 50 quintaux à l’hectare pour le blé dur, 70 Qx/ha pour le blé tendre et 40 Qx/ha pour l’orge est attendu pour cette campagne, selon les services agricoles. Une fois moissonnée, la récolte prévisionnelle, estimée à 394 000 quintaux, sera collectée par la CCLS de Laghouat, a-t-on fait savoir. Des moyens conséquents sont mobilisés pour assurer le bon déroulement de la campagne, dont une trentaine de moissonneuses à sac et bac et 70 camions de transport appartenant à la CCLS, chargée de la collecte de la production, a assuré Fayçal Benelradi, directeur de CCLS de Laghouat lors de la réunion de coordination de la campagne moisson battage. Un hangar de collecte couvert, d’une capacité de 90.000 quintaux, localisé à l’entrée nord d’El-Menea, ainsi que des sites de stockage privés seront mis à la disposition des céréaliculteurs pour le stockage de leur production avant l’enlèvement pour être acheminée ver s Laghouat.
La campagne de moisson battage s’effectuera dans la région sur fond de campagne de sensibilisation et de mobilisation visant à atténuer les effets de la propagation du Covid-19, ont rappelé les services de l’agriculture, signalant que toutes les dispositions ont été prises pour faciliter le déplacement des agriculteurs et autres transporteurs des céréales durant la période du confinement sanitaire partiel. La wilaya de Ghardaïa avait enregistré l’an dernier, une production de près de 220.000 quintaux de céréales sur une superficie emblavée de 6.914 ha, avec un rendement qui a atteint un pic de 75 Qx/ha dans la localité de Hassi El-Gara.