Rachad

GENDARMERIE NATIONALE : Une cellule terroriste de Rachad démantelée à Médéa

Après la traque qui a ciblé des semaines durant les éléments de l’organisation criminelle le MAK, dont un grand nombre est aujourd’hui derrière les barreaux pour des faits terroristes, les services de sécurité s’attaquent à l’autre mouvement terroriste, Rachad, dont, une cellule lui appartenant vient d’être démantelée par la Gendarmerie nationale à Médéa.

En effet, nous apprend hier le commandement de ce corps de sécurité dans un communiqué, une cellule criminelle composée de 21 personnes appartenant à l’organisation terroriste Rachad a été démantelée dans la wilaya de Médéa.
La même source précise ainsi qu’une unité de la Gendarmerie nationale qui, après un travail de recherches et d’investigations approfondies, a réussi à démanteler une cellule terroriste composée de 21 individus appartenant à l’organisation terroriste Rachad, sur tout le territoire de cette wilaya.
Les personnes arrêtées ont été déférées devant le procureur de la République près le Pôle pénal spécialisé de Sidi M’hamed, à Alger, lequel les a renvoyé au juge d’instruction près la même instance judiciaire. Suite à quoi, ce dernier a décidé de placer 18 d’entre les prévenus sous mandat de dépôt alors que les 3 autres été placées sous contrôle judiciaire.
Les individus appréhendés sont poursuivis pour « crime de complot contre la sûreté de l’État » dont le but est de « monter  les citoyens contre les autorités publiques et de porter atteinte à l’intégrité du territoire national », « adhésion à et promotion d’une organisation terroriste opérant à l’étranger », « incitation à la haine et la sédition entre les citoyens et les habitants », « publications et distributions à des fins de propagande par le biais de pages sur les réseaux sociaux pour nuire aux intérêts du pays ».
F. G.