Acquaculture

Ferme d’élevage de crevettes à Ouargla : Une fabrique d’aliments réceptionner prochainement

La ferme expérimentale d’élevage de crevettes, située dans la commune de Hassi-Benabdallah (périphérie d’Ouargla), se dotera prochainement d’une unité de fabrication d’aliments d’une capacité de production de 10 tonnes/jour, a-t-on appris lundi auprès des responsables locaux du secteur de la Pêche et des Ressources halieutiques.

Une opération de réalisation et d’équipement d’une unité de fabrication d’aliments pour crevettes et poissons d’eau douce a été lancée récemment au niveau de la ferme aquacole de Hassi-Benabdallah, fruit d’un partenariat entre l’Algérie et la Corée du Sud dans le domaine de l’aquaculture, a indiqué Messaoud Kachi, gérant de la ferme, en marge d’une session de formation au profit des cadres de la ferme. Cette unité, une fois opérationnelle, et ce au terme de la phase des essais techniques prévue avant la fin 2022, permettra de satisfaire les besoins en la matière, non seulement de la ferme expérimentale d’élevage de crevettes, mais aussi des projets d’élevage de poissons d’eau douce, tels que comme le Tilapia et le poisson chat, a-t-il ajouté. S’étalant sur dix jours (7-16 mai), la session de formation, dont l’encadrement est assuré par des spécialistes de la Corée du Sud et de la Chine, a pour objectifs d’améliorer leurs connaissances techniques et d’acquérir un savoir-faire dans l’élevage et la production d’aliments pour crevettes et poissons d’eau douce, a affirmé le directeur du secteur, Salah Eddine Oudania. Occupant une surface de 10 hectares, la ferme expérimentale d’élevage de crevettes (crevettes à patte blanche/Litopenaeus vannamei), s’inscrit dans le cadre de la coopération algéro-sud-coréenne pour une enveloppe de 427 millions DA (programme quinquennal 2010-2014) et d’un apport en devises de 6 millions de dollars US de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA), selon sa fiche technique.