MCO

En prévision du 1/4 de finale retour de Coupe d’Algérie MCO-CSC : Campagne pour inciter les fans oranais à revenir au stade

Une large campagne via les réseaux sociaux et à laquelle participent l’entraîneur du MC Oran, Jean-Michel Cavalli et ses joueurs, a été lancée incitant les supporters de ce club à revenir au stade pour aider leur équipe dans son double challenge: assurer le maintien en Ligue 1 de football et remporter la Coupe d’Algérie.

La campagne, enclenchée il y a quelques jours, vise à remobiliser les supporters locaux qui ont déserté le stade «Chahid Ahmed Zabana» depuis que leur équipe enchaîne les contre-performances leur valant de chuter en bas du classement, les «Hamraoua» devançant de deux points seulement le 13e et premier potentiel relégable, le CR Belouizdad. L’entraineur Cavalli, qui a succédé à Omar Belatoui il y a quelques semaines mais sans provoquer encore le déclic attendu, a estimé que les supporters mouloudéens sont plus que jamais appelés à revenir en masse au stade pour «encourager leurs joueurs et non les insulter, surtout en cette période difficile que traverse le club».
Tout le monde d’ailleurs attend avec curiosité la réaction des fans du club phare de la capitale de l’Ouest du pays dès ce jeudi à l’occasion de la réception du CS Constantine (17h00) en quarts de finale retour de la Coupe d’Algérie.
Cavalli, qui tient à offrir un cinquième sacre au MCO dans cette épreuve populaire après 23 ans de disette, a lancé la préparation de ce rendez-vous depuis vendredi passé. Il axe beaucoup sur le plan psychologique surtout que les siens restent sur une sévère défaite sur le terrain de l’ES Sétif (4-1) en championnat. Après avoir accroché le CSC lors du match aller à Constantine soldé par un nul (1-1), les Oranais abordent la deuxième manche avec un léger avantage, même si jusque-là ils négocient mal leurs sorties à domicile en championnat, où ils ont obtenu 16 points seulement de 36 possibles. Côté effectif, le coach français pourrait miser sur la quasi-totalité de ses joueurs, à l’exception de l’international espoir, Boumediene Frifer, convalescent, alors que le latéral gauche Zineddine Mekaoui, grippé, est annoncé incertain.