ANP

ELLE TRAQUE SANS RELACHE UN GROUPE TERRORISTE ARMÉ DANS LA ‘’ZONE GAADET LAHDJAR’’ : L’ANP donne l’assaut à Aïn-Defla

La situation sécuritaire dans le pays est loin, très loin même, de celle qui prévalait durant les années 90. Toutefois, résiduel soit-il aujourd’hui, le terrorisme pourrait jouer sur la moindre faille pour rebondir. Comme ce groupe terroriste qui écume les maquis d’Aïn-Defla, dans la zone dite « Gaadet Lahdjar », relevant de la commune de Tarek Ibn Ziad, et dans laquelle l’Armée nationale populaire mène, depuis hier, une opération antiterroriste d’envergure à la recherche des criminels. Plus que jamais décidée à tordre le coup à l’hydre subversive, l’ANP part à la recherche du groupe armée derrière la mort au combat d’un de ses vaillants soldats, un caporal contractuel dénommé « Znanda Mostafa ».
Ainsi, explique le MDN dans un communiqué rendu public dans le feu de l’opération, « Lors d’une embuscade opérée dans la zone de Gaadet Lahdjar, commune de Tarek Ibn Ziad, wilaya d’Aïn-Defla en 1ère Région militaire (RM), un détachement de l’ANP s’est accroché, hier soir, 20 juin 2020, avec un groupe terroriste armé, ce qui a causé le décès en martyr du caporal contractuel « Znanda Mostafa », pendant l’accomplissement de son devoir national. À l’issue, les détachements de l’ANP participant à cette opération, toujours en cours, ont pris toutes les mesures sécuritaires nécessaires pour le bouclage et le ratissage de cette zone, et la poursuite de ces criminels. »
C’est dire l’engagement sans relâche de l’Armée quant à venir à bout jusqu’au dernier élément en activité terroriste. Preuve en est, à chaque fois qu’elle mène une opération à la recherche des terroristes en repli, beaucoup parmi eux ceux qui préfèrent déposer les armes et capituler pour éviter de subir les foudres de l’ANP. Par loin qu’hier, un homme armé d’un kalachnikov et de quatre chargeurs de munitions, répondant au nom de ‘’Dechli Bekay’’ dit Msalem s’est rendu aux autorités militaires d’Adrar, après avoir passé environ huit ans au maquis.
S’exprimant sur le décès du martyr du devoir national, le général-major Saïd Chanegriha, Chef d’état-major de l’ANP par Intérim, a adressé « ses sincères condoléances à la famille et aux proches du Chahid, tout en réitérant la détermination et la résolution des forces de l’ANP à persévérer dans sa lutte contre toute forme de terrorisme et de criminalité organisée, afin de préserver la sécurité et la stabilité à travers tout le territoire du pays», précise la même source.
Farid Guellil

Les condoléances du président Tebboune
« L’Algérie a perdu, avec le décès au champ d’honneur du caporal Znanda Mostafa, un des héros de la Nation dont le sang a coulé pour la patrie contre un terrorisme barbare », a écrit le président Tebboune sur les réseaux sociaux, affirmant que le « sang versé par Mustapha et ses prédécesseurs ne sera pas vain car nous vaincrons, avec la volonté d’Allah, les résidus du terrorisme ». « Mes sincères condoléances à la famille du martyr et à l’ANP digne héritière de l’Armée de libération nationale. À Dieu nous appartenons et à Lui nous retournerons », a ajouté le président de la République.
R. N.