MCA fans

DES FANS DU MCA PRENNENT D’ASSAUT LE SIÈGE DE SONATRACH ET SACCAGENT TOUT SUR LEUR PASSAGE : Grave dérive !

Ce qui s’est passé hier après-midi au niveau du siège national de Sonatrach, à Hydra, dont les images n’ont rien à envier aux pratiques des hooligans anglais et que rien ne peut justifier, doit interpeller les consciences et donner à réfléchir aux responsables du sport. Il est temps d’en finir avec cette gangrène du football national qu’il faudra assainir du bas vers le haut ou viceversa.

À présent on en sait deux choses liées l’une à l’autre. La cible prise dans le viseur est l’actionnaire majoritaire du MC Alger. Ce qui, du point de vue des supporters, est le responsable numéro un des « mauvais » résultats du club. Ainsi, sur des vidéos qui ont fait le tour des réseaux sociaux en un quart de temps, on pouvait déplorer des actes de vandalisme commis par les supporters sur le siège national du groupe pétrolier à Alger. En effet, les fans en furie, une cinquantaine environ, après s’être regroupés devant l’entrée de l’imposant siège en verre, ont forcé l’entrée et ont commis l’irréparable. Vitres cassées, des tirs aux fumigènes…les dégâts occasionnés sont importants pour en décrire, à ce stade, toute l’ampleur.
Derrière cette action qui dépasse le cadre pacifique d’une manifestation de mécontentement, les résultats du MCA dont les supporters s’attendaient à ce que leur club fétiche soit à la hauteur des moyens financiers mis à sa disposition. Si non se placer dans les premières marches du podium au championnat national. Mais, que peut-on attendre en retour lorsqu’on s’attaque à un bâtiment public ? Selon eux, derrière la mauvaise passe traversée par le MCA, la gestion des affaires du club. Et s’ils se sont attaqués à Sonatrach, c’est qu’il lui demandent de se retirer de l’actionnariat du club.

20 supporters arrêtés par la police
Suite aux graves troubles provoqués chez Sonatrach, les éléments de la DGSN ont été dépêchés sur les lieux des incidents.
Résultats des couses, au moins 20 supporters étaient arrêtés pour actes de vandalisme et trouble à l’ordre public. Desquels reproches devraient répondre les mis en cause devant le procureur. Si maintenant les auteurs des violences assumeront toute la responsabilité de leurs actes, à s’interroger sur les raisons qui ont fait que, subitement, les supporters se sont dirigés vers le siège de l’actionnaire majoritaire du MCA pour le mettre à sac. Y a-t-il des instigateurs qui se cachaient derrière ? Si non les actes sont-ils prémédités ? Les graves incidents se sont produits au moment même où le premier responsable de la FAF, Kheireddine Zetchi, discourait en conférence de presse à Sidi Bel Abbès.
C’est d’autant plus qu’il est temps de se pencher sérieusement sur le sport roi en Algérie.
Farid Guellil