Oran

Démantèlement d’un réseau criminel spécialisé dans le vol de véhicules à Oran

Les services de la police judiciaire de la Sûreté de la wilaya d’Oran ont démantelé un réseau de vol de véhicules et de falsification de documents de base, a-t-on appris dimanche de ce corps sécuritaire. Ce réseau criminel est composé de deux individus, âgés de 35 et 38 ans, impliqués dans une affaire de vol de véhicules, d’utilisation de documents falsifiés avec des caractéristiques non conformes et de trafic international, précise la même source dans un communiqué de presse, ajoutant que deux véhicules et un camion volés ont été récupérés.
Cette opération a été menée sur la base d’informations faisant état de l’existence d’une bande criminelle qui achète des véhicules volés à bas prix en vue de les revendre après falsification des documents et leurs numéros de série.
Après investigation, les services les mêmes services ont procédé à l’arrestation des mis en cause, qui étaient à bord d’un véhicule portant une immatriculation étrangère. La vérification des documents de base a révélé qu’ils étaient falsifiés et leurs caractéristiques techniques non conformes, selon la même source.
Les enquêteurs ont également saisi un autre camion, volé, il y a plus de deux mois, dans une wilaya voisine ainsi que quatre cartes grises et documents de base falsifiés, des clefs d’autres véhicules de différentes marques et six téléphones portables.
Les deux individus seront présentés devant la justice, a-t-on encore indiqué.

Un sous-marin soviétique coulé en 1942 découvert au fond du golfe de Finlande
L’expédition «Hommage aux navires de la Grande Victoire» a réussi à découvrir au fond du golfe de Finlande un sous-marin qui a été détruit par une mine en 1942. Il s’agit du huitième navire de ce genre découvert dans les eaux territoriales de la Russie par l’expédition. À une profondeur de 67 mètres, non loin de l’île BolshoyTyuters, dans le golfe de Finlande, l’expédition russe «Hommage aux navires de la Grande Victoire» a découvert l’épave du sous-marin soviétique Chtch-302 qui a coulé le 11 octobre 1942 avec 37 membres d’équipage lors d’une mission de combat. Après l’explosion d’une mine, le navire a plongé dans le fond à un angle de 20 degrés. Comme le montrent les images d’écholocation, l’avant du navire est complètement couvert par la vase tandis que son arrière est suspendu à quatre ou cinq mètres du sol.Il est noté que le navire gît à quelques kilomètres du sous-marin Chtch-320, qui a été détruit une semaine avant et a été découvert en 2017 par la même expédition. Le chef de l’expédition, Konstantin Bogdanov, a raconté que c’était déjà le huitième sous-marin de l’époque de la Seconde Guerre mondiale découvert dans les eaux territoriales russes. Selon lui, le submersible avait déjà été remarqué sur des images d’écholocation datées de 2014 et 2017, mais comme les images avaient manquées de précision, il n’avait pas alors attiré l’attention des chercheurs.

Durant le mois sacré, bénéficiez du service «Ramadanyate » de Ooredoo à partir de 1 DA seulement
•Un contenu riche, varié et ludique sur votre téléphone portable
Ooredoo célèbre le début du mois sacré du Ramadhan avec ses clients en leur proposant son offre spéciale et inédite : Ramadanyate, le service qui leur permet de recevoir des informations riches, pratiques et qui facilitent leur quotidien.Le service Ramadanyate offre au client la possibilité de recevoir par sms sur son téléphone portable, des informations utiles telles que les horaires de l’Iftar, de l’Imsak et des prières de sa wilaya pour seulement 1 DA le SMS. Ramadanyate propose également un contenu adapté au mois sacré tel que des conseils santé, des Boukalate, des astuces de cuisine, des programmes TV et autres fonctionnalités. Disponible en arabe et en français, Ramadanyate est accessible sous deux formules : un abonnement mensuel à 100 DA et une formule à la demande à 20 DA pour les conseils santé, les Boukalate, les astuces de cuisine et les programmes TV. Afin de profiter des avantages de ce service, il suffit au client de composer le code *5111# et choisir en toute simplicité la formule qui lui convient le mieux. A travers le lancement de ce service ludique, pratique et efficace, Ooredoo entend accompagner ses clients durant tout le mois sacré en facilitant et en enrichissant leur quotidien.

Aménagement des horaires des trains des grandes lignes à l’occasion du mois de Ramadhan
Un aménagement des horaires des trains des grandes lignes à l’occasion du mois de Ramadhan, a pris effet, hier, selon la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) dans un communiqué.
En effet, pour la ligne Alger-Oran-Alger, la rame réhabilitée démarrera de la gare de l’Agha à 08h00 et arrivera à 13h34, alors que pour le train « Coradia », le départ sera à 10h00 et l’arrivée à 14h09. Le départ d’Alger vers Oran de la rame ordinaire est programmé pour 12h30 et l’arrivée pour 17h54. à la gare d’Oran, le départ de la rame réhabilitée vers Alger se fera à 08h00 et l’arrivée à 13h04, alors que pour le « Coradia », le départ sera à 10h00 et l’arrivée à 14h07.
La Rame ordinaire, prendra, quant à elle, son départ à 12h30 pour arriver à 17 h54, a précisé la même source.
S’agissant de la ligne, Alger-Annaba-Alger, le départ du train à partir de la gare d’Alger est fixé pour 21h30 et l’arrivée  à 07h28. Pour ce qui est de la gare d’Annaba, le train démarrera à 21h30  et arrivera à 07h37. Par ailleurs, à la gare d’Oran, le train démarrera à 23h30 et arrivera à 08 h46 alors qu’à la gare de Béchar, le départ du train se fera à 23h00 et l’arrivée à 07 h48, a ajouté la même source. Pour le sens Alger-Constantine-Alger, le train démarrera de la gare d’Alger à 09h15 et arrivera à 16h06, alors que le départ du train de la gare de Constantine sera à 08h25 et l’arrivée à 15h18.
Les services de Banlieue et régionaux sont également concernés par l’aménagement des horaires durant le mois de Ramadhan.
Le programme de ces circulations est affiché au niveau des gares, ainsi que sur le site web de société: « www.sntf.dz » et l’application mobile SNTF accessible sur « Play Store », a conclu le communiqué.

Un mort et un blessé dans une collision entre deux véhicules à Constantine
Une (1) personne a trouvé la mort et une (1) autre a été blessée dans une collision entre deux véhicules de tourisme, survenue dans la nuit de lundi à mardi, à proximité de l’agglomération d’El-Meridj, dans la commune d’El- Khroub (wilaya Constantine), a-t-on appris mardi auprès de la direction de la protection civile (DPC). L’accident qui s’est produit dans la cité des frères Brahmia de cette localité, faisant partie des grands sites urbains de la commune d’El- Khroub (sud de Constantine), a provoqué la mort sur le coup d’un homme âgé de 44 ans, a précisé la cellule de communication de la DPC. Le corps sans vie de cette personne a été acheminé vers la morgue de l’hôpital Mohamed Boudiaf, dans la même commune, selon la même source. Les éléments de la protection civile de l’unité secondaire Guettouche-Djemai sont intervenus également pour secourir une autre personne, âgée de 30 ans, qui présentait des blessures au pied droit, a-t-on fait savoir. Ce blessé, a souligné la même source, a bénéficié des premiers soins, prodigués par des médecins pompiers, et se trouve actuellement sous surveillance médicale au sein du même établissement de santé.

Appel à l’annulation, en Tunisie de la circulaire interdisant l’ouverture des cafés e et restaurants durant le Ramadhan
La coalition de la société civile pour les libertés individuelles a appelé à l’annulation des circulaires enfreignant “de manière flagrante” la Constitution, en particulier, la circulaire de 1981 interdisant l’ouverture des cafés et restaurants pendant Ramadhan.Dans une lettre ouverte adressée au président de la République, au chef du gouvernement, aux députés et au Conseil supérieur de la magistrature, la coalition souligne la nécessité de rendre effectives les dispositions de la Constitution, appelant les autorités à mettre un terme à toute tentative de violation des droits et des libertés personnelles durant le mois de Ramadhan.Les signataires de la lettre ouverte ont dit craindre “les pratiques récurrentes des agents du ministère de l’Intérieur qui enfreignent les dispositions en matière de liberté de conscience, de religion et d’opinion concernant l’arrestation illégale des non-jeûneurs”.
La coalition exprime sa préoccupation quant à la manière avec laquelle les autorités traitent la question des libertés individuelles, dénonçant ce qu’elle qualifie de “négligence face à la propagation de la violence et du discours de la haine”.