9.9 C
Alger
1 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
Spor

Décès d’Albert Ebossé : la dépouille mortelle rapatriée au Cameroun

La dépouille mortelle du footballeur camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé, touché samedi dernier par un projectile lancé des tribunes du stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou lors du match face à l’USM Alger, a été rapatriée ce jeudi vers Douala au Cameroun. La cérémonie de recueillement, au salon d’honneur de l’aéroport d’Alger s’est déroulée en présence du ministre des Sports, Mohamed Tahmi, de l’ambassadeur du Cameroun en Algérie, Claude Joseph Mbafou et de l’ambassadeur d’Algérie au Cameroun, Milat Toufik. Le directeur général de la Protection civile, Mustapha Lahbiri, y était également présent.
La levée du corps a eu lieu, à bord d’une ambulance, à partir de l’hôpital militaire d’Aïn Naâdja, en présence des membres de la famille du joueur, accompagné par une délégation composée du président de la JS Kabylie, Mohand Chérif Hannachi et de responsables de la wilaya de Tizi Ouzou.»
«Albert Ebossé était non seulement un joueur au sein de notre club, mais aussi le fils chéri, adulé et adopté par toute une région. Sympathique, il était aussi un joueur exemplaire sur et en dehors du terrain », a déclaré Hannachi à la presse. Pour le président de la JS Kabylie, » la mort tragique d’Albert Ebossé ne doit en aucun cas être utilisée ou déviée de son contexte. »  » La mort est amère, et ce qui est plus dramatique c’est d’utiliser cette dernière à des fins machiavéliques et malsaines. Arrêtons de salir l’image d’un club qui a tant donné à son pays et que des hommes ont su et pu bâtir grâce à leur dévouement, leur intelligence et leurs sacrifices », a ajouté Hannachi.
De son côté, Alex Bodjongo, le frère aîné de l’attaquant camerounais de la JSK, était très ému par le décès d’Ebossé, lui qui avait suivi le match face à l’USMA sur l’une des chaînes satellitaires algériennes.  » Albert était aimé de tout le monde. C’est quelqu’un de très gentil et de très sympathique. On doit s’armer de beaucoup de courage pour faire face à cette tragique épreuve. », a déclaré à l’APS, Alex Bodjongo. Pour ce qui est des causes ayant conduit à la mort tragique d’Albert Ebossé, le frère de l’attaquant de la JS Kabylie a tenu à confirmer les résultats préliminaires de l’autopsie accomplie par le médecin légiste.
 » Les causes réelles de la mort de mon frère ont été citées dans un communiqué du Parquet de la République près le tribunal de Tizi Ouzou. Je ne peux pas dire plus. », a-t- il dit. Selon un communiqué du Parquet de la République près le tribunal de Tizi Ouzou, citant les résultats préliminaires de l’autopsie accomplie par le médecin légiste, la mort d’Ebossé est due à un « traumatisme causé par un objet contondant et tranchant provoquant une hémorragie interne. »
Une délégation algérienne, composé de deux membres du Conseil d’administration de la JSK, a accompagné la dépouille du défunt lors de son rapatriement au Cameroun pour présenter les condoléances de l’Algérie à sa famille.

Related posts

Invaincue depuis 6 journées : L’USM El Harrach poursuit sa résurrection

courrier

ES Sétif : Billel Dziri nouvel entraîneur

courrier

Abderazak Sebgag, ministre de la Jeunesse et des sports : « Œuvrer à régler les problèmes de certains stades »

courrier

Division nationale (Gr.Ouest) : L’OM Arzew à quatre points de la Ligue 2

courrier

Chaleur et petits stades : Ce qui attend Ronaldo en Arabie saoudite

courrier

Ligue 2 : La valse des entraîneurs prend des dimensions alarmantes

courrier

2 commentaires

AN 1 septembre 2014 at 15 h 22 min

C’est une honte et un deuil pour le football algérien.

Répondre
AN 1 septembre 2014 at 15 h 23 min

C’est un acte antisportif et criminel qui pouvait arriver sur n’importe stade d’Algérie, le malheur est tombe’ sur la JSK et la Kabylie. S’il s’agit bien d’une pierre, on se demande comment une personne (plutôt monstre) peut atteindre une cible située à plus de 10 ou 15 mètres avec une telle précision. C’est comme même étonnant !
Il se peut que le voyou a jeté une pierre sur un tas ou ensemble de joueurs mais le projectile a touche’ le regrette’ Albert Ebosse’.
C’est un joueur model. Courtois, sociable et personne ne lui voulait du mal.
Tizi Ouzou est une terre d’émigrés qui vont le plus souvent en Europe pour travailler. Ils savent pertinemment qu’Albert été de passage a la JSK pour une année ou deux en attendant son transfert vers un club d’Europe plus probablement la France. Les dirigeants de la JSK été au courant de ses plans et ils voulaient l’aider a réaliser son rêve.
A mon avis et vu ses qualités, une année a la JSK était suffisante pour lui permettre de négocier une place dans un club Français. Il se peut même qu’il a reçus des offres dans ce sens. Mais le destin a voulu autrement. C’est dommage pour lui, sa famille, le Cameroun et la JSK.C’est un brave type, il s’est vite intégré au club et fut adopte’ facilement et vite par le public de Tizi.
Je ne pense pas que l’assassin est un fan de la JSK, c’est un monstre venu d’ailleurs avec l’idée d’assassiner un joueur Kabyle mais pas précisément Albert. Le but est de semer des troubles dans cette région et porter malheur au club.
Les Kabyles c’est des gens braves ils ont beaucoup de dignité. Ils vont vite le retrouver et le remettre a` la justice. Qui a` son tour se doit de faire un exemple exemplaire dans cette affaire de meurtre avec préméditation.
C’est une honte pour la JSK, la Kabylie et toute l’Algérie, entière.
Que justice soit faite.
Repose en paix Albert, tout le monde t’aime à Tizi et personne ne te voulait du mal. C’est peut être l’histoire d’un destin tragique.

Albert de part vos qualités de sportif, caractère et personnalité en société vous avez force non seulement le respect de la JSK et ses fans mais de tous les algériens et toute l’Algérie.

Mes sincères condoléances à la respectable famille d’Albert Ebosse’

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.