filière agrumicole

Chlef : Prévision de récolte de plus de 1, 6 million de qx d’agrumes

Une récolte prévisionnelle de plus de 1 600 000 qx d’agrumes (toutes variétés confondues) est attendue à Chlef, au terme de la présente campagne agricole, a-t-on appris, lundi, auprès de la Direction des services agricoles de la wilaya.

«Une production prévisionnelle de prés de 1 604 915 qx d’agrumes est escomptée pour cette campagne 2019/2020», a indiqué, à l’APS, le chef de service de production et de soutien technique à la DSA, Youcef Boudjeltia, soulignant que cette prévision «se rapproche de la production réalisée, la campagne écoulée, estimée à 1 620 175 qx d’agrumes». Selon le responsable, qui s’est félicité que le phénomène de sécheresse des feuilles et de chute des fruits, enregistré dans certains vergers, n’ait pas impacté négativement sur la récolte d’agrumes de cette année, «cette récolte prévisionnelle se repartie à raison de 1 268 160 qx d’oranges (tous types confondus), 315 630 qx de mandarines, et plus de 21 000 qx de citron», a-t-il détaillé . Il a, néanmoins, fait part d’un «léger recul « constaté dans le rendement à l’hectare de certaines variétés d’oranges, à l’exemple de la Hamlin (240qx/ha), et des Thomson et Washington (270qx/ha). à noter que de nombreux agrumiculteurs de la wilaya avaient exprimé leurs craintes, au début de la campagne de récolte, quant à l’impact du phénomène de sécheresse des feuilles et de chute des fruits sur la production de cette année, mais ils ont été vite rassuré par la Station régionale de protection des végétaux, qui avait affirmé qu’il s’agissait d’un «phénomène physiologique sans aucune relation avec une quelconque maladie végétale ou virus». Selon les spécialistes du domaine, «cette manifestation est intimement liée aux changements brusques des températures, soit le passage brusque du froid au chaud, qui accélèrent la déshydratation et dessèchement des feuilles, puis la chute des feuilles». La solution préconisée en la matière est l’installation de paravents, et une irrigation régulière soutenue par l’usage des engrais, au niveau des vergers agrumicoles. La wilaya compte un verger agrumicole d’une superficie globale de près de 6 534 ha, dont 5.681 ha productifs, au moment ou le reste (prés d’un millier d’hectares) sont des surfaces renouvelées, ces dernières années.