CHELGHOUM LAID : Le maire en quarantaine

Le premier édile de la ville de Chelghoum Laïd et son adjoint ont été mis en quarantaine pour cause de suspicion de contamination au Coronavirus après constat médical fait mardi passé par les médecins. En attendant, les résultats des analyses, les deux élus continueront leurs activités ou du moins le traitement des affaires courantes urgentes à partir de leur domicile où ils seront confinés. C’est du moins, ce que nous avons appris auprès de responsables de l’assemblée. Il faudrait tout aussi rappeler qu’il y a quelques jours la même suspicion avait concerné le wali de Mila mais une fois effectuées, les analyses le concernant se sont avérées négatives. Rappelons qu’il y a quelques jours seulement le directeur de cette wilaya de la Jeunesse et des sports décédait après avoir été malheureusement touché par l’affection virale. Questionné sur ces cas épars et leur multiplication, des élus expliquent «…qu’en tant qu’élus, certains notamment le maire et ses plus proches collaborateurs demeurent, engagement public oblige, aux premières lignes afin d’assurer au mieux le fonctionnement des services, répondre aux attentes citoyennes et ce faisant éviter toute rupture d’activité dont les conséquences pourraient être préjudiciables »
Med R. D.