Box Office US : « Les Nouveaux héros » s’imposent face à Interstellar

Les Nouveaux héros de Disney sont plus forts que les vaisseaux de Christopher Nolan. Le duel des nouveautés du week-end était titanesque. Les super-héros manga du nouveau film d’animation Disney versus l’odyssée SF de Christopher Nolan. Le verdict est tombé : Les Nouveaux héros est premier au box-office avec 56,2 millions de dollars, tandis qu’Interstellar se contente d’une deuxième place à 50 millions. Les Nouveaux héros ne réalise que le douzième meilleur démarrage de l’année aux USA jusqu’à présent, et c’est bien en-dessous du week-end de démarrage « étendu » du phénoménal La Reine des neiges l’an dernier (67 millions). Mais c’est le deuxième meilleur démarrage des studios Disney nouvelle génération depuis La Princesse et la grenouille (2009) et c’est le deuxième meilleur démarrage pour un film d’animation en 2014 derrière La Grande aventure Lego (69 millions en février). Sans battre de record, Les Nouveaux héros s’annonce comme un gros hit de routine pour Disney, qui est la seule sortie animée à l’effigie du studio cette année, endehors de Planes 2 cet été. Les Nouveaux héros partait gagnant puisque son public potentiel était beaucoup plus large que celui d’Interstellar, ce dernier ciblant les grands adolescents et les adultes tandis que le Disney s’attaquait à tout le monde. Démarrant deuxième, Interstellar est-il donc une déception pour le studio Paramount (qui distribue le film aux USA alors que Warner s’en occupe à l’international) ? Son bon démarrage à 50 millions est quand même bien inférieur à celui d’Inception de Nolan en 2010, qui se montait à 62,7 millions. Sans se comparer évidemment aux énormes démarrages de The Dark Knight et The Dark Knight Rises (158,4 et 160,8 millions respectivement). La durée d’Interstellar étant à peine supérieure (2h49) à celle d’Inception (2h28), le facteur temps n’a pas tellement joué même si le film a pu perdre une séance par jour dans les salles où il était projeté. Sorti dans 3792 salles, Inception rapportait pour son week-end de démarrage 16 557 dollars par salle. Interstellar a une moyenne de 14 041 dollars dans ses 3 561 salles. Conclusion : Interstellar démarre donc réellement moins bien qu’Inception. Mais il ne faut pas oublier non plus que le film est sorti simultanément dans tous les pays importants du reste du monde -à l’exception de la Chine et du Japon- où il a déjà récolté 80 millions de dollars. Soit un total mondial de 132,1 millions (budget estimé : 165 millions). Deuxième conclusion : Interstellar est parti pour être un succès, mais il risque d’être inférieur à celui d’Inception qui finissait sa carrière mondiale à 825,5 millions. La tête vous tourne avec tous ces chiffres ? Retenez simplement ceci : que le score d’Interstellar en Chine sera, comme tous les blockbusters aujourd’hui, déterminant pour sa carrière. Pour finir, le fait qu’Interstellar ne batte aucun record à sa sortie est tout de même un peu décevant du point de vue marketing. On parle du nouveau film de Christopher Nolan qui devait affoler les Américains. Qui sont plutôt allés voir en famille Les Nouveaux héros, qui dure une heure de moins… Pendant ce temps, Gone Girl n’a pas disparu du top 5, six semaines après sa sortie. Avec 6,1 millions supplémentaires raflés ce week-end, le dernier David Fincher se porte désormais à 145,4 millions aux USA (toujours le plus gros hit du réalisateur) pour un total mondial de 303,2 millions.  Le film doit encore gagner 25 millions de dollars pour battre Seven et devenir le deuxième plus gros carton mondial de Fincher, mais on chipote, Gone Girl est d’ores et déjà considéré comme un succès total. Ouija, nouvelle production « horrifique » (on se calme : il est seulement déconseillé aux moins de treize ans) Jason Blum (Paranormal Activity, American Nightmare), est quatrième avec 6 millions gagnés ce week-end. Ce qui porte ses recettes US à 43,4 millions. pas de quoi rester dans les annales des productions Blum (Sinister a fini sa carrière à 48 millions, et le plus faible des Paranormal Activity a rapporté 53,9 millions), mais comme Ouija n’a coûté que 5 millions, ça reste une affaire très rentable. Le plus flippant avec Ouija est de rester dans l’inquiétude sur la réalisation de la suite… Enfin, la comédie St. Vincent avec Bill Murray arrive enfin dans le top 5, sept semaines après sa sortie très limitée. Le film rapporte 5,7 millions de dollars ce week-end, et a brillament rapporté 27,7 millions de dollars pour un budget de seulement 13 millions et un pitch (l’amitié entre un vieux grincheux et un gamin) bien éloigné des super-héros et des vaisseaux spatiaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>