Boumerdès : Un adjoint du P/APC condamné à deux ans de prison

Le tribunal criminel près du tribunal de Boumerdès a prononcé une peine de deux (02) ans de prison ferme, assortie d’une amende de 50 millions de centimes à l’encontre d’un vice –président de l’APC de Boumerdès. Il s’agit de l’inculpé (O. E.) qui a usé de son pouvoir pour attribuer illégalement un certificat de conformité à un opérateur privé pour la réalisation d’une polyclinique. Pour rappel ce projet a soulevé beaucoup d’interrogations au sein de la population locale où l’on parle de l’implication d’autres responsables.  L’accusé, qui est à son 3ème mandat communal au sein de l’APC, est un militant dans le parti RND. Il   se distingue ces derniers temps  par ses intenses activités dans la campagne électorale au profit du secrétaire général par intérim, Azzedine Mihoubi, candidat à l’élection présidentielle du 12 décembre prochain.
B. K.