consultations à distance

Boumerdès : Le système de consultations à distance salué par les malades

Le système de consultations à distance (visioconférence) lancé, depuis deux jours, par la direction de la sante et de la population de Boumerdes, pour éviter aux malades les déplacement vers les hôpitaux et un risque d’infection par le nouveau coronavirus, a été salué par ces derniers (malades), a-t-on appris, samedi, auprès de la responsable du secteur.

«Ce système permet à toutes les personnes atteintes de différentes maladies, chroniques notamment, de prendre contact, via l’internet ou le téléphone, avec des spécialistes mobilisés, volontairement, pour répondre à toutes leurs questions et préoccupations», a indiqué, à l’APS, Laliame Fatiha. Selon nombre de médecins prenant part à cette opération, «il s’agit de la mise en exploitation des applications Viber et Skype, par des malades pour contacter des médecins en H24 et 7/7 jours». Selon le constat fait, sur place, par l’APS, qui a assisté au lancement de l’opération au niveau de la direction de la sante, la cellule mise en place pour répondre aux malades, compte 11 médecins spécialisés en médecine générale, pédiatrie, chirurgie dentaire, les ma ladies de la peau, les maladies infectieuses et les tumeurs. L’initiative a pour objectif de «remédier au vide et insuffisances générés par la situation sanitaire difficile traversée par le pays, qui a fait que de nombreux médecins des secteurs privé et public ont été mobilisé pour le traitement des malades atteints par le Covid-19», a souligné Mme Laliame. Il s’agissait surtout, a-t-elle ajouté, de «répondre aux préoccupations d’un grande nombre de malades chroniques habitués à des rendez-vous réguliers avec leur médecins pour le suivi de leur état. Cette plateforme leur permet d’obtenir des conseils et orientations à distance, voire même des prescriptions médicales provisoires dans l’attente du retour de la situation à la normale», a-t-elle précisé. Cette expérience unique du genre dans la wilaya a été fort bien saluée par des malades de nombreuses régions, au même titre que par les médecins en charge de son application, même si elle n’en est qu’à ses débuts, et que le nombre de malades ayant pris contact avec les médecins n’a pas encore été recensé. En effet, en dépit du fait que cette technologie de communication n’est pas à la portée de tous, des malades (diabétiques notamment), ayant utilisé les applications suscitées, ont exprimé, dans leurs déclarations à l’APS, leur «satisfaction» à l’égard de cette initiative innovante qui vient palier au manque de médecins prives qui ont fermé leurs cabinets pour rejoindre les hôpitaux et porter main forte à leur confrères dans la lutte contre le nouveau coronavirus. Parallèlement à ces consultation à distance, la direction de la sante de Boumerdes a procédé au lancement sur la Toile, de séances publiques animées par des médecins, pour prodiguer des conseils préventifs sur le coronavirus, ainsi que d’autres maladies.