TPE

BNA : Installation de 385 TPE au profit de commerçants à Oran

La Banque nationale d’Algérie (BNA), qui compte 15 agences à Oran, a procédé à l’installation de 385 terminaux de paiement électronique (TPE) au profit de commerçants de la wilaya d’Oran durant l’année 2020-2021.

Bahidja Ouslim, chef de département promotion et animation commerciale du réseau d’Oran de la BNA a indiqué, à l’APS lors d’une journée d’information sur la vulgarisation des produits monétiques et des instruments de paiements à distance, organisée par la BNA avec la Chambre de commerce et de l’industrie de l’Oranie (CCIO), que le but de la BNA, est d’aller plus loin dans le développement du e-paiement qui assure plus de sécurité au vendeur et à la clientèle et remédie au manque à gagner en matière de liquidité. Toujours dans le cadre de l’inclusion financière, 14.300 cartes interbancaires (CIB) ont été distribuées, en majorité, aux salariés, sur un nombre de 220.000 comptes bancaires, a ajouté la même responsable. Selon la directrice de l’agence BNA-Soummam, Dalila Benamar, les placements dans le cadre de la finance islamique ont atteint, de septembre dernier à ce jour, la somme de 213 millions DA pour un nombre de 29 déposants potentiels, estimant que « ceci est encourageant pour multiplier ce genre d’initiatives ».
Cette journée d’information, qui a regroupé nombre d’opérateurs économiques de la wilaya d’Oran, a été une occasion pour faire connaitre des produits et services offerts tels que le wim-pay, un nouveau service sans contact qui utilise le code intelligence Qr et qui permet de faire des virements et des paiements par smartphone. Il s’agit d’une solution basée sur le scanner, destinée aux particuliers, professtionnels et entreprises, a souligné Mme Benamar faisant part de projets en cours d’études pour la création en 2021 de 4 autres agences de proximité à l’Est d’Oran, notamment à Belgaïd. Les débats ont porté, à la faveur de cette journée, sur de nombreux produits islamiques qu’offre la BNA tels que « Mourabaha El Akkaria » « El Ijara », « Mourabaha- équipements » et l’Epargne islamique.