reboisement en algérie

Barrage vert : Programme de plantation de plus de 13 millions d’arbustes à Khenchela

La Conservation des forêts de la wilaya de Khenchela a lancé un programme de plantation visant la mise en terre de plus de 13 millions d’arbustes dans l’espace du barrage vert durant la période allant de 2022 à 2030, a indiqué le Conservateur local des forêts, Djedid Akkazi. Il a précisé à l’APS, en marge d’une opération de reboisement supervisée par le wali de Khenchela, Youcef Mahyout, dans les localités de Belkitane et Ouled Tamrabt, dans la commune d’Aïn Touila à l’occasion de la célébration de la Journée internationale du bénévolat, qu’il a été procédé à la programmation d’une opération de reboisement et de mise en terre en 8 ans de 13,720 millions d’arbustes dans l’espace du barrage vert. M. Akkazi a ajouté que, dans le cadre de la concrétisation de la feuille de route de l’État visant la réhabilitation et la valorisation du couvert végétal, la Conservation des forêts de Khenchela a lancé cette année au titre du programme de mise à niveau et d’extension du barrage vert, une opération de plantation pastorale en plus de la plantation d’oliviers sur une surface estimée à 1 250 hectares dans des communes steppiques de la wilaya par l’Entreprise régionale de génie rural, ex Safa-Aurès. Il a été procédé également, dans le cadre du programme s’étalant de 2022 à 2030, au lancement de la plantation de près de
10 millions d’arbustes au titre de l’opération de reboisement concernant les bandes vertes, les arbres fruitiers et le renouvellement forestier sur une surface globale de 8 300 hectares, selon la même source. Ce programme, financé par le Haut Commissariat au développement de la steppe, vise également durant la même période, la plantation de 3,8 millions d’arbustes dans le cadre d’opérations de plantation de la figue de barbarie, d’arbres fruitiers brise-vent et de cultures pastorales sur une surface de 1 490 hectares. L’opération vise la valorisation et l’extension du projet du barrage vert en vue de lutter contre la désertification et la protection des terres contre l’érosion et améliorer le cadre de vie des citoyens des zones d’ombre et des régions urbaines à travers la wilaya de Khenchela. La surface forestière globale de la wilaya de Khenchela dépasse les
146 000 hectares, répartis sur trois blocs forestiers, à savoir la forêt Béni Melloul (plus de 67 000 h), forêt Ouled Yagoub (27 000 ha) et Béni Oudjana (22 000ha), en plus du reboisement à travers plusieurs communes sur une surface atteignant les 29 000ha, a-t-on rappelé. L’opération de reboisement, lancée depuis la commune d’Ain Touila à travers la plantation de 15.000 arbustes dans les localités Belkitane et Ouled Tamrabt à l’occasion de la Journée internationale du bénévolat (5 décembre de chaque année), a vu la participation des éléments de l’Armée nationale populaire, de la Gendarmerie et la Sûreté nationales, des agents de la Conservation des forêts et de l’Entreprise régionale de génie rural, en plus d’associations activant dans le domaine environnemental et des stagiaires du Centre de formation et d’enseignement professionnels d’Aïn Touila.